SEOQuantum Open Nav

Pourquoi et comment réaliser une analyse sémantique SEO ?

Par
le Jeudi 16 juin 2022
Pour résumer :
Temps de lecture : 12 minutes

Votre trafic organique ne décolle pas ? Votre site n’est pas visible sur les moteurs de recherche ? Découvrez une technique d’expert en référencement : l’analyse sémantique SEO ! Elle vous permet de trouver les mots-clés qui correspondent à votre entreprise, de comprendre les besoins de votre audience, et bien plus encore ! Pour tout savoir sur cette thématique et booster votre trafic, il vous suffit de lire la suite.

🚀 Lecture express : une minute pour connaître les 5 étapes d’une analyse sémantique SEO

Infographie : 5 étapes pour faire une analyse sémantique SEO

Pour tout savoir sur l’analyse sémantique SEO, je vous invite à lire la suite. Si vous n’avez pas le temps, vous pouvez toujours ajouter cet article à vos favoris et y revenir plus tard 😉.

🧐 Définition SEO d’une analyse sémantique

Avant de parler d’analyse sémantique SEO, vous devez bien comprendre ce qu’est le champ sémantique en référencement naturel. Pour rédiger un texte agréable à lire, il faut tout d’abord utiliser un vocabulaire étoffé en variant son champ lexical. La sémantique permet alors de donner du sens aux termes utilisés au sein même d’une phrase. C’est notamment nécessaire lorsque vous utilisez un mot qui a différentes significations (par exemple « pied » pour une table ou pour le corps humain).

Quand on parle d’analyse sémantique en SEO, on fait donc allusion au sens des mots présents sur une page web et, par extension, sur l’ensemble d’un site. En conséquence, elle permet de trouver les mots-clés qui permettent votre visibilité sur Internet et d’affirmer la thématique générale de votre site. Cette étape doit être faite en priorité lors de la mise en place de votre stratégie de référencement. Néanmoins, si vos contenus sont déjà en ligne, vous pouvez toujours faire un audit sémantique pour connaître l’état de santé de votre site internet.

❓ Pourquoi réaliser une étude sémantique SEO ?

Image d'illustration : pourquoi faire une analyse sémantique SEO ?

Comme bien souvent en référencement organique, l’objectif de ce concept SEO est double : favoriser l’expérience utilisateur (UX) et améliorer le travail des robots d’indexation. Et bien sûr, vous en profiterez largement en voyant exploser votre trafic en provenance des moteurs de recherche !

Répondre à l’intention de recherche

En travaillant bien la sémantique de vos textes, vous améliorez le confort du lecteur (moins de répétition et plus de précisions). En outre, vous répondez parfaitement à l’intention de recherche des internautes. En effet, comme vos phrases sont bien détaillées, elles donnent toutes les précisions espérées par votre visiteur

Sachez également que cette technique est très utile pour adapter vos contenus à la recherche vocale. Effectivement, ces recherches sont généralement longues et précises (on parle alors de longue traîne). Ainsi, en travaillant la sémantique de vos contenus, vous correspondez mieux à ce type de requête. À noter que 27 % des googleurs privilégient la recherche vocale pour trouver un résultat pertinent !

Améliorer son référencement naturel

Vous l’avez déjà compris, faire une analyse sémantique SEO permet de positionner vos textes sur des requêtes uniques, précises ou compliquées. Mais ce n’est pas tout ! Il n’y a aucun doute, proposer un champ sémantique prouve la pertinence de votre contenu à Google. C’est d’ailleurs le cas depuis la mise à jour de l'algorithme Google connue sous le nom de Colibri (Hummingbird en anglais) et des recommandations du moteur de recherche connues sous l’acronyme « EAT ».

Autre avantage SEO, l’étude sémantique permet de créer une architecture complète pour votre site. Ainsi, en traitant l’ensemble d’un sujet donné, vous démontrez votre niveau d’expertise à Google. De ce fait, lorsqu’un internaute fera une recherche correspondant à votre thématique, vos pages sont largement favorisées sur les pages de résultats du moteur de recherche. Pour y parvenir, vous pouvez soit créer une arborescence à l’aide de cocons sémantiques, soit (encore mieux !) définir une stratégie de mots-clés par cluster thématique.

🎛 Comment faire une analyse sémantique SEO ?

Image d'illustration : 5 étapes d'une analyse sémantique SEO

Pour être performante, une analyse sémantique SEO doit respecter une marche à suivre précise. Voici les 5 étapes clés que vous ne devriez pas négliger !

1. Rechercher les mots-clés

La recherche de mots-clés est toujours à la base d’une stratégie de référencement. En effet, pour améliorer votre visibilité sur les moteurs de recherche, vous devez déterminer les mots qui représentent parfaitement votre entreprise et qui intéressent votre audience. Pour que cela soit efficace, rappelez-vous les 6 types de mots-clés en référencement naturel !

  1. Tête de longue traîne : recherche courte (maximum trois mots).
  2. Longue traîne : recherche longue (plus de trois mots).
  3. Mot-clé sémantique (connexe à votre requête clé).
  4. Mot-clé événementiel (visibilité sur le court terme, lié à l’actualité).
  5. Mot-clé evergreen (visibilité sur le long terme, impérissable).
  6. Mot-clé local (essentiel pour le référencement géolocalisé).

2. Comprendre les besoins de l’internaute

Lors de cette phase, vous devez tout d’abord définir avec précision votre persona SEO. C’est évident, ce n’est qu’avec une connaissance parfaite de votre lectorat que vous pourrez répondre à ses besoins ! Dans un deuxième temps, vous voulez comprendre les intentions de recherche liées aux différents mots-clés que vous avez choisis. Pour ce faire, analysez la SERP de Google en gardant toujours en tête les 4 types d’intention qui se cachent derrière une requête.

  1. Recherche navigationnelle : pour trouver une entreprise ou un site en particulier.
  2. Recherche informationnelle : le plus souvent sous forme de question.
  3. Recherche transactionnelle : aide à la décision pour un achat (nom de produit ou d’un service).
  4. Recherche commerciale : permettant de prendre la meilleure décision pour un achat (comparatif, meilleur prix, etc.).

3. Rédiger du contenu de qualité

Maintenant que vous connaissez vos mots-clés et que vous êtes conscients de l’intention de l’internaute, vous pouvez écrire votre contenu. Toutefois, il ne s’agit pas de le faire à la va-vite ! En effet, la qualité de votre contenu est primordiale pour faire plaisir à votre lecteur et améliorer votre classement sur Google. Proposer un contenu qualitatif et optimiser le champ sémantique est alors essentiel à ce stade !

En outre, vous prenez le temps de bien structurer votre article de blog ou texte de référencement et optimisez votre contenu pour le SEO. Pensez notamment à placer vos requêtes clés et à proposer des variantes de vos mots principaux dans les zones chaudes de votre contenu. De fait, placer correctement les mots-clés est un facteur prépondérant pour votre positionnement sur les moteurs de recherche.

Si vous ne pensez pas avoir les compétences pour rédiger de l’excellent contenu ou n’avez tout simplement pas le temps, n’hésitez pas à déléguer cette tâche à un rédacteur web !

4. Travailler le maillage interne

Le maillage interne est un élément très important pour votre SEO ! Tout d’abord, il permet de proposer un complément d’information à votre lecteur, ce qui peut aider à répondre à son intention de recherche. De plus, vous aidez le Googlebot à parcourir l’entier de votre site (et donc de ne pas oublier du contenu ancien). Finalement, vous partagez du « jus de lien » avec vos pages de destination.

Ainsi, le page rank interne (PRi) de l’ensemble de votre site s’améliore. En outre, vous pouvez aussi maîtriser la notoriété que vous attribuez à vos différentes pages. De ce fait, vous avez le contrôle sur votre site et pouvez favoriser le référencement de vos pages piliers (les plus importantes pour votre SEO et vos lecteurs cibles).

Si vous voulez connaître la puissance de votre maillage interne, n’hésitez pas à utiliser l’outil gratuit que nous mettons à votre disposition : https://www.seoquantum.com/test-pagerank.

5. Contrôler la sémantique

Pour finir l’analyse sémantique SEO, vous devriez toujours contrôler le score d’optimisation que vous obtenez une fois votre texte rédigé. Pour ce faire, vous pourriez passer du temps (beaucoup !) en comparant votre texte avec ceux proposés dans les premiers résultats de Google. De plus, si vous n’avez pas une grande expérience et que votre niveau de connaissance n’est pas suffisant, cette étude risque de s’avérer inefficace. 

C’est pourquoi la meilleure solution est d’utiliser un outil d’analyse sémantique performant. Vous gagnez du temps et profitez d’une intelligence artificielle similaire à celle des moteurs de recherche. Dans le prochain chapitre, je vous propose 4 outils que vous pourriez employer pour atteindre cet objectif.

🛠 Les outils SEO d’analyse sémantique

Une stratégie SEO commence toujours par une étape de brainstorming. Néanmoins, pour être exhaustive, efficace et parfaitement ciblée, l’utilisation d’outils de référencement est obligatoire. Voici 3 outils SEO que vous ne devriez pas négliger !

1. Google : la base pour comprendre l’intention de recherche et trouver des mots-clés

Pour comprendre précisément l’intention de recherche des internautes, une analyse visuelle de la SERP est nécessaire. En un coup d’œil, vous comprenez le type de requête qui se cache derrière un mot-clé. Vous trouvez des comparatifs ? Il s’agit d’une requête commerciale ! Vous remarquez des produits en haut de la page de résultats ? Alors c’est une requête transactionnelle ! Etc.

Capture d'écran : recherche transactionnelle sur Google

Vous pouvez également profiter de la page de résultats de Google pour trouver d’autres idées de contenu. En effet, prendre en compte les « autres questions posées » et les « recherches associées » est un excellent moyen de développer un sujet dans sa totalité, tout en répondant aux besoins des internautes.

2. SEMRush : l’incontournable pour connaître les meilleurs mots-clés et leur volume de recherche

Une fois votre première liste de mots-clés établie, vous pouvez passer à l’étape supérieure en utilisant SEMRush. Cet outil complet est certainement le favori des référenceurs professionnels. Il est notamment très pratique au début de votre analyse sémantique SEO pour trouver tous les mots-clés qui correspondent à votre thématique générale. Pour cela, n’hésitez pas à crawler les sites de vos concurrents SEO !

semrush mots cles site web

Même si le volume de recherche peut parfois faire rêver, je vous conseille de ne pas vous focaliser dessus ! En effet, les mots recherchés des milliers de fois par mois sont bien souvent extrêmement concurrentiels. C’est la raison pour laquelle vous avez tout d’abord intérêt à travailler tout le cocon sémantique de votre sujet principal. En prouvant ainsi votre expertise à Google, vous aurez alors une chance d’apparaître sur ces requêtes concurrentielles.

Moins cher, Ranxplorer est un outil français qui s’améliore constamment. Il permet lui aussi de connaître les meilleurs mots-clés et leur volume de recherche mensuel.

3. SEOQuantum : le spécialiste de l’analyse sémantique

SEOQuantum est le seul outil SEO français à prendre en compte tous les facteurs SEO liés à la sémantique. Lors d’une analyse sémantique de référencement, il est essentiel pour :

  • créer une stratégie de clusters thématiques,
  • structurer le contenu,
  • connaître les champs lexicaux et sémantiques à ajouter à votre texte,
  • contrôler les scores d’optimisation pour chaque URL,
  • faire un audit complet de la sémantique de votre site
  • et plus encore !

Pour découvrir notre outil, il vous suffit de suivre ce lien : https://www.seoquantum.com/outil-seo.

Capture d'écran SEOQuantum : outil d'analyse sémantique SEO

🎬 Conclusion

Pour faire plaisir à votre lectorat, améliorer votre référencement Google et attirer plus de trafic organique, l’analyse sémantique est l’arme ultime ! En effet, elle permet de trouver les bons mots-clés, de répondre aux attentes des internautes, de rédiger du contenu de qualité, d’améliorer la pertinence de votre contenu et d’affirmer l’expertise de votre site sur une thématique donnée.

Avez-vous réussi à atteindre tous ces objectifs sans faire d’analyse sémantique SEO ? C’est peut-être le cas si votre thématique est extrêmement nichée ! Toutefois, si vous souhaitez stabiliser votre site dans les premiers résultats de Google, vous devriez certainement considérer cette technique.

Vous en doutez encore ? Voici un exemple concret de cette technique ultime de référencement : « Comment la sémantique a sauvé mon entreprise ! Étude de cas ».

Besoin d'aller plus loin ?

Vous avez besoin d'appronfondir le sujet : l'équipe éditoriale vous recommande les 5 contenus suivants :

Moyenne des notes : 5 (1 vote)

Alors, prêts à booster votre référencement naturel ?

Testez notre version d'essai

Essayer gratuitement pendant 14 jours
SEOQuantum