SEOQuantum Open Nav

Critères Google EAT : pourquoi est-ce important pour le SEO ?

Par
le Vendredi 08 octobre 2021
Pour résumer :
Temps de lecture : 13 minutes

L’ère du bourrage de mots-clés et de la suroptimisation est révolue ! Place à la qualité et à la sécurité ! Dès 2018, la mise en place de Google EAT a eu pour objectif de protéger l’internaute et de fournir des informations vérifiées. Dans ce billet de blog, je vais vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur cet algorithme. Découvrez ce qui se cache derrière ces trois lettres et comment améliorer votre classement organique en conséquence. En bonus, je vous dis également ce qu’il faut éviter de faire pour rester visible sur Google.

🔎 Définition de Google EAT

Image d'illustration de Google EAT

Pour que je puisse vous en dire plus à ce sujet, je dois tout d’abord répondre à la question suivante : qu’est-ce que Google EAT ? Derrière cet acronyme se cachent trois mots-clés qui représentent les exigences actuelles du moteur de recherche :

  • Expertise : l’expertise
  • Authoritativeness : l’autorité
  • Trustwothiness : la confiance (ou crédibilité)

Ces critères permettent d’évaluer la qualité de chaque page web, mais aussi d’un site internet dans sa globalité. Comme vous le savez, Google tend à devenir avant tout un moteur de réponse. C’est pourquoi ces critères sont essentiels pour afficher les résultats qui correspondent parfaitement à l’intention de recherche de l’internaute.

Google EAT a officiellement été présenté à Mountain View en octobre 2020 dans leur search quality raters. Ce PDF de 175 pages (en anglais) révèle des informations cruciales jusqu’alors tenues secrètes. Il détaille les critères d’évaluation de la qualité de la recherche de manière plus complète que ce qui avait été fait en 2018. Si vous souhaitez lire ce document, voici le lien : https://static.googleusercontent.com/media/guidelines.raterhub.com/en//searchqualityevaluatorguidelines.pdf.

Dans la suite de ce billet, je vous résume tout ce que vous devez savoir sur Google EAT.

👨‍💻 Critères d’évaluation de Google EAT

Nous allons maintenant détailler ces trois éléments de Google EAT. Ce n’est qu’en comprenant exactement ces critères que vous pourrez adapter votre stratégie de référencement.

Expertise

Image d'illustration de l'expertise de Google EAT

Google EAT a pour objectif d’afficher des résultats qui correspondent parfaitement aux requêtes effectuées. Votre but est donc de prouver aux moteurs de recherche que vous êtes un expert dans votre domaine. Si ce n’est pas le cas, je vous conseille de faire appel à un rédacteur web spécialisé, car l’auteur du contenu doit pouvoir démontrer sa légitimité.

De plus, le sujet doit être traité dans sa globalité et apporter une réelle valeur ajoutée à son lecteur. SEOQuantum vous permet d’ailleurs de mesurer la pertinence de vos contenus en se basant sur une intelligence artificielle spécialement conçue à cet effet.

Voici quelques indicateurs pour démontrer la fiabilité de vos informations :

  • proposer des sources fiables pour prouver la véracité du contenu de la page ;
  • utiliser un champ sémantique exhaustif pour démontrer la qualité du texte ;
  • informer sur l’auteur de l’article pour prouver son domaine d’expertise ;
  • ajouter des informations complémentaires en faisant du maillage interne ;
  • mettre à jour le contenu pour garantir la fraîcheur de l’information proposée.

Autorité

Image d'illustration de l'autorité de Google EAT

Au-delà de la page internet en elle-même, l’autorité est essentielle sur l’ensemble du site web. Pour déterminer cet élément, Google s’intéresse tout particulièrement aux liens pointant vers votre site (backlinks). En supplément, les mentions faites de votre marque ainsi que les citations reprises de vos textes sont des indicateurs positifs.

Pour créer un netlinking efficace, je vous rappelle les points essentiels de ce pilier du référencement naturel :

  • Qualité : les sites qui vous mentionnent doivent eux-mêmes proposer du contenu qualitatif.
  • Notoriété : les liens doivent provenir de sites ayant un bon indice de confiance (trust flow).
  • Parentalité : la connexion entre deux sites doit respecter une même thématique.

Confiance

Image d'illustration de la confiance de google EAT

On pourrait également traduire ce facteur de Google EAT par crédibilité. En effet, ce que veut le moteur de recherche, ce sont des indicateurs de vraisemblance et de sécurité. Au même titre que pour l’expertise et l’autorité, les informations fournies par l’auteur, le contenu de la page web et l’ensemble du site internet sont prises en compte.

En respectant les points suivants, vous transmettrez des indications précieuses à Google pour avoir une chance de bien positionner votre site dans la SERP :

  • Site protégé : un site sécurisé avec un certificat SSL (URL commençant par HTTPS) donne confiance, que ce soit pour les robots d’indexation ou les utilisateurs.
  • Paiements sécurisés : un outil comme 3D Secure permet par exemple de crypter les données des cartes bancaires utilisées.
  • Mentions légales : non seulement importantes pour rassurer le Googlebot, elles sont aussi obligatoires en France.
  • Politique de confidentialité : la confidentialité des informations transmises est également un élément important pour garantir la crédibilité d’un site.
  • Avis certifiés : un outil comme Trustpilot garantit la véracité des avis d’utilisateurs, ce qui bien évidemment plaît à Google.

🎯 Sites concernés par Google EAT

Image d'illustration des sites concernés par google EAT (YMYL)

Même si Google EAT concerne tous les sites web, ces critères sont particulièrement importants pour les sites traitant de sujets sensibles. En effet, lorsque l’on aborde certaines thématiques, des informations erronées peuvent entraîner des conséquences dramatiques. On parle alors de sites YMYL, acronyme de Your Money Your Life (votre argent, votre vie).

Finalement, c’est le moyen qu’a trouvé Google pour lutter contre les « fake news » et autres types d’informations pouvant avoir un impact néfaste sur le bien-être de ses lecteurs. Parmi ces sites internet, on reconnaîtra particulièrement ceux qui concernent les domaines suivants.

  • Médecine : conseils concernant toutes les informations médicales, les drogues, les hôpitaux ou les dangers encourus lors d’une activité spécifique.
  • Juridique : recommandations concernant les lois et les droits, comme l’adoption, le divorce, l’immigration ou l’avortement.
  • Finance : indications sur les emprunts, les impôts, différentes taxes et, de manière plus globale, les assurances.
  • Gouvernements : institutions publiques, votes, services sociaux ou agences gouvernementales.
  • Sécurité : informations pour les voyageurs, les dangers (politiques et écologiques), les actualités politiques ou les guerres.
  • Groupe de gens : l’âge, la nationalité, l’orientation sexuelle ou la religion sont des sujets extrêmement sensibles pouvant engendrer des ségrégations importantes.
  • Nouvelles : tous les sites d’information ne sont pas concernés. Seuls ceux traitant de sujets de grande importance le sont, tels que l’économie, la politique ou la science.
  • Boutiques en ligne : pour protéger au mieux l’internaute contre les différentes escroqueries et permettre d’obtenir des informations pour effectuer un achat en toute connaissance de cause.
  • Autres : il existe encore de nombreux sites qui doivent être surveillés de manière toute particulière. Parmi les thématiques principalement analysées par Google EAT, je nommerais encore la nutrition, le bien-être ou la recherche d’emploi et de logement.

📈 Adaptations SEO aux facteurs Google EAT

Image d'illustration des critères SEO de Google EAT

Satisfaire les exigences de Google EAT pour améliorer votre référencement organique doit être totalement intégré à votre stratégie de marketing de contenu. En effet, il ne s’agit pas d’actions d’optimisation ponctuelles, mais de la manière générale dont vous communiquer.

Contenu

Ce qui n'a pas changé depuis 2018, c'est qu'une page Web doit toujours fournir du contenu de qualité ! En effet, ce que je vous avais présenté dans cet article est toujours d'actualité. Ce qui a été ajouté dans la nouvelle guidline de Google concerne principalement la pertinence de l'information ainsi que la crédibilité du site et de l'auteur.

Comme il existe certainement déjà des centaines (voire des milliers !) de contenus qui traitent du même sujet, votre but est d’apporter de la valeur ajoutée à vos textes. Pour ce faire, ne vous contentez pas de reformuler l’existant. Regroupez les informations les plus pertinentes et répondez le plus rapidement possible à l’intention de requête.

La qualité rédactionnelle doit également être au rendez-vous. La structure des Hn et l’orthographe doivent donc tout particulièrement être soignées. De plus, le sujet doit être traité dans sa totalité. En utilisant les outils de SEOQuantum, vous avez la possibilité de développer parfaitement vos champs lexical et sémantique.

Par ailleurs, si vous êtes un expert reconnu dans votre domaine, n’hésitez pas à signer vos articles de votre nom. En revanche, si votre site fournit des informations généralistes, je vous conseille fortement de faire appel à un rédacteur spécialisé dans la thématique abordée. Pour démontrer l’expertise de votre site internet, travailler vos clusters thématiques est aussi une excellente pratique !

Technique

Aujourd’hui, obtenir un certificat SSL et proposer un site sécurisé en HTTPS est devenu extrêmement facile. Même s’il ne s’agit pas d’un facteur qui propulsera à lui tout seul votre site au sommet des pages de résultats des moteurs de recherche, c’est un élément largement pris en compte lorsqu’on parle de Google EAT.

Les paiements sécurisés sont également un élément à considérer lors de la mise en place ou l’optimisation de votre boutique en ligne. Il en est de même de la transparence en ce qui concerne votre entreprise (mentions légales) et la protection des données (politiques de confidentialité). Si ce n’est pas déjà fait, pensez à les ajouter à votre site.

L’indexation de vos pages et les redirections doivent également permettre à Google de proposer des résultats de qualité. Un crawl régulier de votre site web est donc recommandé afin de garantir l’actualité de vos informations.

Popularité

Lorsqu’on parle de popularité en SEO, on pense souvent au netlinking. Ce qui n’est pas totalement faux ! En effet, en obtenant des liens provenant de sites reconnus vous avez de bonnes chances d’améliorer votre crédibilité.

Toutefois, lorsqu’on pense à Google EAT, il faut plus que des backlinks de qualité. L’image de marque de votre entreprise est également prise en compte. Pour la développer sur le Web, vous devez aussi peaufiner vos réseaux sociaux et vous montrer présent et réactif avec votre communauté. Les avis émis sur votre marque ainsi que votre présence sont des éléments à prendre en compte pour développer votre réputation digitale !

❌ Pratiques de référencement à éviter avec Google EAT

Image d'illustration des mauvaises pratiques SEO pour Google EAT

Vous connaissez maintenant les bonnes pratiques SEO pour améliorer votre score Google EAT. Mais, a contrario, il y a aussi de mauvaises pratiques de référencement à bannir de toute urgence. De manière générale, rappelez-vous que la qualité prime sur la quantité !

  • Ne rédigez pas des textes de mauvaise qualité et sans intérêt parce que vous avez entendu dire qu’il fallait publier chaque semaine sur votre blog.
  • Ne créez pas un maximum de backlinks de mauvaise qualité dans une courte période parce que votre concurrent direct en a plus que vous.
  • N’écrivez pas sur des sujets que vous ne maîtrisez pas ou qui ne correspondent pas à la thématique de votre site, même si vous voulez faire le buzz.
  • Ne transmettez pas d’informations erronées concernant votre entreprise ou les avis de vos clients.
  • Ne vous lancez pas dans la création d’un site généraliste en pensant pouvoir ainsi attirer un maximum de trafic.
  • Ne faites pas de contenu dupliqué, que ce soit interne ou externe.
  • Ne mentionnez pas de sources douteuses qui ne satisfont pas elles-mêmes les critères de qualité de Google EAT.

🎬 Conclusion

Grâce à Google EAT, les résultats affichés sur le moteur de recherche sont de meilleure qualité. Ils respectent l’intention de requête de l’internaute tout en garantissant la véridicité des informations transmises. Le but principal est de protéger la santé (physique et psychique) des googleurs et d’améliorer leur sécurité (financière et sociale). Pour améliorer votre visibilité sur Google, vous devez donc respecter les bonnes procédures détaillées dans cet article.

  • Offrez de la qualité à vos lecteurs.
  • Protégez-les dans leurs transactions.
  • Respectez leur vie privée.
  • Soyez sincère et transparent.
  • Développez votre domaine d’expertise.
  • Soignez l’image de marque de votre entreprise.

Ces éléments doivent faire partie intégrante de votre stratégie SEO. Pour en savoir plus à ce sujet, n’hésitez pas à lire le billet suivant : https://www.seoquantum.com/billet/strategie-SEO.

Besoin d'aller plus loin ?

Vous avez besoin d'appronfondir le sujet : l'équipe éditoriale vous recommande les 5 contenus suivants :

Moyenne des notes : 5 (1 vote)

Alors, prêts à booster votre référencement naturel ?

Testez notre version d'essai

Essayer gratuitement pendant 14 jours
SEOQuantum