SEOQuantum Open Nav

Comment articuler efficacement votre contenu autour de l’intention de recherche ?

Par
le Lundi 23 août 2021
Pour résumer :
Temps de lecture : 14 minutes

Aujourd’hui on reçoit Eugénie Delhaye de l’agence SEO My Little Big Web située à Montréal. Elle nous parle des meilleures façons de construire un contenu optimisé en prenant en compte l’intention de recherche.

Vous n’êtes pas sans savoir que Google utilise plus de 200 critères de classement pour déterminer quels sont les résultats qui auront la chance de se retrouver en premières positions.

Définition de l'intention de recherche :

L’intention de recherche est une notion centrale en SEO dont l’assimilation permet d’optimiser le contenu selon un ensemble de ces critères au lieu de les optimiser séparément. Elle fait partie des notions plus subtiles qu’il faut bien assimiler pour optimiser efficacement un contenu.

Comme vous le verrez dans cet article, c’est en prenant en compte l’intention de recherche pour bien articuler son contenu, que vous pourrez construire un contenu efficace et répondant à un bon nombre de critères SEO.

Qu’est-ce que l’intention de recherche?

En quelques mots simples, l’intention de recherche correspond à la réponse qu’un internaute s’attend à trouver à la suite d’une recherche sur un moteur de recherche.

Par exemple : une personne qui recherche «pizzeria» recherchera probablement une pizzeria à proximité et non toutes les pizzerias de la ville.

Mais voilà, ce n’est pas parce que la définition est simple que l’intention de recherche est facile à intégrer dans un cadre d’une optimisation SEO. Pour que vous compreniez comment mieux articuler votre contenu en y intégrant l’intention de recherche, on repasse à travers les bases et on vous explique toutes les subtilités.

 

Comment optimiser votre contenu pour les différents types d’intention de recherche?

Voici la première subtilité. Il existe plusieurs types d’intention de recherche ayant des objectifs différents et des techniques d’optimisation différentes. On détermine ainsi 4 types d’intention de recherche et autant de stratégies d’optimisation du contenu.

Les recherches navigationnelles

Qu’est-ce qu’une intention de recherche navigationnelle?

Les recherches navigationnelles sont des recherches qui servent à trouver un site en particulier. Il est difficile d’optimiser ce genre de recherches car l’internaute sait déjà sur quel site il veut atterrir. Par exemple :

  • YouTube
  • Google Maps
  • MétéoMédia

Si votre site n’est pas exactement le site recherché, la seule façon «d’utiliser ces recherches» sera de les cibler en publicité. Sinon, votre but sera d’optimiser votre site Web pour que Google comprenne bien que, quand les internautes cherchent votre nom, c’est vous qu’ils s’attendent à voir.

Comment optimiser mon contenu pour l’intention de recherche navigationnelle?

Si votre but est de construire un contenu pour vous positionner sur une requête avec une intention de recherche navigationnelle, il vous faudra appliquer les mêmes types d’optimisation que pour le SEO local.

  1. Optimisez vos NAP : Insérez vos nom, numéro de téléphone et adresse au minimum sur la page contact et la page d’accueil. Par sécurité, vous pouvez aussi les insérer en pied de page mais sachez que ça a moins de valeur que dans le corps de texte.
  2. Annuaires locaux : Inscrivez votre site (avec adresse et numéro de téléphone) sur des annuaires locaux afin de faire comprendre à Google la portée locale de votre entreprise.
  3. Travailler la «force» de votre nom : Assurez-vous que votre nom soit associé à votre entreprise. Pour le vérifier, c’est très simple! Recherchez votre nom dans Google et voyez quel est le résultat naturel qui apparait en premier. Ici, on veut que ce soit votre site qui apparaisse en premier. Si ce n’est pas le cas, il faut travailler la crédibilité de votre entreprise pour que Google associe votre nom à votre site Web.

Les recherches informationnelles

Qu’est-ce qu’une intention de recherche informationnelle?

Les recherches informationnelles permettent d’en savoir plus sur un sujet. Elles comprennent toutes les recherches «Comment faire» telles que :

  • Comment poser du plâtre?
  • Comment nettoyer une tache de fraise?
  • Comment faire ma comptabilité?
  • Quel âge a la reine d’Angleterre?
  • Qui est Elvis Presley?

Les résultats attendus sont variés et vont autant contenir du contenu textuel, que vidéo ou des images.

Comment optimiser mon site pour l’intention de recherche informationnelle?

  1. Répondez à l’intention de recherche rapidement. Nous voyons trop souvent des articles à rallonge dont les 1000 premiers mots répondent à tout sauf à l’intention de recherche initiale. Comme si le but était de faire le plus de mots possible plutôt que de répondre de manière qualitative à la question posée.
    Demandez-vous toujours si chacune des phrases que vous proposez apporte de la valeur ajoutée à votre article et éviter de faire un exposé sur tous les sujets annexes au sujet choisi.
  2. Optimisez vos balises pour qu’elles correspondent à l’intention de recherche. Dans la mesure du possible, assurez-vous que votre balise title et la balise H1 correspondent presque exactement à l’intention de recherche pour laquelle vous souhaitez optimiser votre contenu.
    Ces balises servent essentiellement à faire comprendre à Google quel est le sujet de votre article et sur quels termes vous souhaitez vous positionner. En les optimisant, vous augmentez vos chances que Google comprenne bien votre sujet et vous place dans les premiers résultats de recherche.
  3. Optimisez votre site pour le mobile. Ce n’est plus un secret depuis longtemps. Les visites provenant des appareils mobiles ont dépassé le trafic provenant des ordinateurs depuis plusieurs années.
    Faites en sorte que votre site soit facilement accessible depuis le mobile, qu’il soit adapté aux différentes tailles d’écran les plus populaires, que le temps de chargement de votre site soit optimal et que la consultation de votre contenu ne soit pas entravée par des pop-ups.
  4. Assurez-vous que le type de contenu que vous proposez est le type de contenu attendu par l’internaute. Si on reprend l’exemple précédent «comment poser du plâtre?», vous verrez que la plupart des premiers résultats proposés sont des résultats vidéos. Google sait que les internautes s’attendent à voir une démonstration quand ils font ce genre de recherches. Donc, n’hésitez pas à analyser les résultats proposés et variez les types de contenus quand c’est nécessaire.

 

Les recherches transactionnelles

Qu’est-ce qu’une recherche transactionnelle?

Ce sont les recherches qui ont pour objectif de mener à un achat. Google va donc le plus souvent proposer des résultats de recherche présentant des sites marchands. Ces recherches peuvent être très variées et concernent tout un tas de secteurs d’activités.

Voici quelques exemples :

  • Samsung galaxy s20
  • Vol montréal new-york
  • Livre pour enfants
  • Robes de mariée

Pour ce type de recherches, vous verrez souvent apparaitre des résultats marchands du type Google Shopping. En ayant cette astuce en tête, vous pourrez facilement reconnaitre qu’il s’agit d’une intention de recherche transactionnelle et optimiser votre contenu en conséquence.

Comment optimiser mon site pour l’intention de recherche transactionnelle ?

Sans surprise, les recherches transactionnelles ont pour but de mener à une transaction. L’internaute est en «mode achat», prêt à convertir. Le contenu que vous lui présentez doit lui permettre de comprendre rapidement le produit ou service que vous proposez et l’amener de manière efficace vers la page de transaction finale. Ici, l’optimisation ressemble beaucoup à l’optimisation SEO que vous devez faire pour une fiche produit.

Voici quelques bonnes pratiques à respecter pour ce type de pages :

  1. Assurez-vous que le contenu de la page est clair. Votre nom de produit doit être indiqué clairement en haut de page. Idéalement, il faut indiquer un nom de produit correspondant à des mots clés. On évite les noms comme «Livre enfant ref AHWK524» et on remplace par «Livre enfant – 1 à 5 ans - Caillou va à la plage».
  2. Utilisez un vocabulaire adapté qui va inciter à la vente. Nous sommes sur une page de conversion, on veut donc y insérer un vocabulaire pertinent. N’hésitez pas à utiliser des mots comme : commandez, rabais, promotion, achetez, réservez, prix, prix cassé, temps limité, inscription etc.
  3. Travaillez les images. Vos images doivent être optimisées pour le SEO avec des balises ALT adaptées mais elles doivent aussi être de bonne qualité pour inciter l’internaute à convertir. Elles doivent également représenter votre produit clairement. N’hésitez pas à en mettre plus que pas assez. On veut voir votre produit sous toutes les coutures.
  4. Ajoutez des appels à l’action. En plus du vocabulaire relié à une «fiche produit» que doit inclure votre contenu, vous devez aussi y insérer des appels à l’action clairs, bien positionnés dans votre contenu et d’une couleur différenciante. Cela aidera Google à bien comprendre qu’il s’agit d’une page transactionnelle.
  5. Ajoutez du contenu. Les pages transactionnelles sont souvent extrêmement pauvres en termes de contenu. On entend souvent la légende urbaine qui dit que les internautes ne lisent pas le contenu d’une fiche produit. Il me semble pourtant que c’est lorsqu’on est sur le point d’acheter un produit qu’on veut en savoir un maximum. Mettez-en plus que pas assez et faites vous accompagner d’un web designer pour bien agencer le contenu sur la page.

Les recherches commerciales

Qu’est-ce qu’une recherche commerciale?

Les recherches commerciales sont similaires aux recherches transactionnelles dans la mesure où elles conduiront ultimement à un achat. Ce sont des recherches dont l’intention est de rassembler de l’information dans l’objectif de faire les meilleurs achats possibles.

  • Meilleur vendeur téléphone intelligent
  • Quelle est la meilleure compagnie aérienne pour aller à New York?
  • Comment choisir le bon vélo?

Comment optimiser mon contenu pour l’intention de recherche commerciale?

Dans ce cas précis, l’internaute cherche de l’information sur un produit en vue de l’acheter. Il sera donc intéressé par du contenu comme des comparaisons, des témoignages, des avis, des études de cas etc.

  1. Utilisez un titre d’article approprié. Comme pour la recherche informationnelle, le titre d’article que vous allez choisir est extrêmement important. On veut comprendre rapidement qu’il s’agit d’un contenu à visée commerciale donc inscrivez dans le titre de votre page des mots comme : classement, comparaison, meilleur, top 10, test etc.
  2. Faites des liens internes vers vos contenus transactionnels. Le but de votre contenu est ultimement de mener à une vente, faites les liens vers vos produits. Attention à le faire naturellement pour que l’internaute n’ait pas l’impression que le but de votre contenu est de le manipuler.
  3. Guidez vos internautes vers les prochaines étapes de vente. Encore une fois, votre but est d’inciter (subtilement) les internautes à acheter donc simplifiez leur la tâche et dites leur comment faire. Cela vous permettra également de rajouter du vocabulaire transactionnel dans votre contenu.

Pourquoi l’intention de recherche est-elle importante en SEO?

Maintenant qu’on vous a expliqué comment optimiser votre contenu pour les différents types d’intention de recherche, voici un petit rappel du fonctionnement de Google et de l’impact de l’intention de recherche en SEO.

Quel est le but de Google?

Comprendre le but de Google est toujours très utile quand on parle de l’intention de recherche. Pour le moteur, l’objectif est de proposer le contenu répondant le mieux à la recherche initiale de l’internaute pour que ce dernier trouve rapidement des réponses à ses questions.

En ce qui concerne plus spécifiquement l’intention de recherche, le but de Google est de deviner la question que vous avez en tête, sans que vous n’ayez besoin de taper toutes les subtilités dans la barre de recherche. C’est pour cela que cette notion est aussi importante en SEO. Si Google est capable de bien comprendre cette intention, il proposera des résultats appropriés.

Par exemple, lorsqu’un internaute recherche «activités Montréal», l’algorithme est capable de savoir que les résultats ayant le plus de succès sont ceux qui présentent un certain nombre d’activités touristiques.

Comment Google devine-t-il l’intention de recherche des internautes?

Avec plus de 80000 recherches faites par seconde, Google bénéficie d’une énorme base de données et a tous les moyens technologiques pour les analyser afin d’en faire ressortir des tendances. Le moteur de recherche fait donc régulièrement des tests, propose différents types de résultats en fonction des requêtes effectuées et analyse le comportement des utilisateurs pour savoir si les résultats proposés leur conviennent.

  • Est-ce que les internautes ont cliqué sur un résultat ou est-ce qu’ils ont fait une nouvelle recherche immédiatement?
  • Si l’internaute a cliqué sur un résultat, est-ce qu’il est resté sur la page en question ou est-ce qu’il est revenu dans le moteur de recherche pour trouver un autre résultat?
  • Sur quel résultat de recherche a-t-il cliqué? Maps, vidéo, actualité?
  • Si l’internaute a refait une recherche, comment a-t-il précisé sa recherche?

Toutes ces questions peuvent être répondues en analysant les données de recherche. C’est ce qui permet à Google de proposer les meilleurs résultats possibles.

Si on reprend l’exemple proposé plus tôt «activités Montréal», plusieurs intentions de recherche sont possibles. Voici deux exemples :

  • l’internaute vit à Montréal et cherche des activités à faire à Montréal pour s’occuper
  • l’internaute vit à Montréal et cherche à visiter Montréal
  • l’internaute vit à l’extérieur de Montréal et planifie un séjour à Montréal

Lorsque la recherche peut mener à plusieurs intentions de recherche, Google va proposer des réponses adaptées au plus d’intentions de recherche possible en mettant en avant les recherches ayant «historiquement» le plus de succès.

Dans l’exemple précédent, les premiers résultats montrent des activités à faire dans le vieux port de Montréal, d’autres des événements, d’autres des activités touristiques etc.

N’attendez plus et optimisez votre contenu en prenant en compte l’intention de recherche.

La prise en compte de l’intention de recherche vous permettra de proposer le meilleur contenu possible à vos internautes puisqu’il s’agira du contenu qui répond aux questions des internautes.

En offrant le contenu adapté (et en l’optimisant), le taux de clics sur vos résultats de recherche devrait augmenter. Google comprendra donc que votre contenu est pertinent et intéresse davantage les internautes que les autres résultats proposés. Il devrait donc mieux positionner les pages de votre site Web qui sont optimisées et pertinentes.

Un, deux, trois… Optimisez 😊.

 

Besoin d'aller plus loin ?

Vous avez besoin d'appronfondir le sujet : l'équipe éditoriale vous recommande les 5 contenus suivants :

Moyenne des notes : 5 (1 vote)

Alors, prêts à booster votre référencement naturel ?

Testez notre version d'essai

Essayer gratuitement pendant 14 jours
SEOQuantum