SEOQuantum Open Nav

Mettre à jour son contenu SEO : 19 techniques rapides et efficaces

Par
le Mardi 30 octobre 2018 - Mise à jour Dimanche 03 mars 2024
Mise a jour contenu SEO
Temps de lecture : 15 minutes

En février 2011, Google lance la première mise à jour de l’algorithme Panda. Ce dernier a pour objectif de dévaluer et déclasser les sites dits de faible qualité. Cette mise à jour a un effet négatif sur le référencement de nombreux sites web. En effet, les sites internet qui publient des contenus dont la qualité est médiocre ou des contenus dupliqués sont sanctionnés. Les éditeurs déploient alors des efforts considérables pour améliorer leurs sites et ainsi récupérer leur place dans le classement Google. Beaucoup d’éditeurs réussissent à parvenir à des résultats en améliorant le contenu existant.

🚀 Lecture express : 19 techniques pour mettre à jour son contenu

Voici le résumé des 19 manières de mettre à jour son contenu présentées dans la suite de ce billet.

  1. Ajouter des mots-clés
  2. Améliorer les titres (H1 et balise title)
  3. Revoir les métadescriptions
  4. Retravailler l’introduction
  5. Actualiser l’information
  6. Vérifier les statistiques
  7. Citer des experts
  8. Intégrer une FAQ
  9. Revoir les images
  10. Insérer des vidéos
  11. Créer des graphiques
  12. Mettre à jour la date
  13. Revoir la structure
  14. Inégrer Google Map
  15. Mentionner les réseaux sociaux
  16. Ajouter un sommaire
  17. Revoir le maillage interne
  18. Contrôler les liens externes
  19. Fusionner les contenus similaires

Vous voulez connaître tous les détails de ces techniques de mise à jour de contenu ? Il vous suffit de lire la suite de cet article !

👑 « Content is KING »

Le contenu est roi en SEO

Google continue d’actualiser ses algorithmes (y compris Panda) et incite toujours les éditeurs à poursuivre l’amélioration de leurs contenus. C’est donc de cette manière que mettre à jour régulièrement son contenu est devenu une pratique courante permettant de conserver sa position dans Google. Par ailleurs, cette technique permet d’améliorer le référencement des anciens articles.

Par ailleurs, les mises à jour de Google continuent d’aller dans ce sens. D’ailleurs, en 2022, la dernière amélioration de l’algorithme a pour objectif de favoriser les contenus à haute valeur ajoutée. Elle a d’ailleurs été bien justement nommée : Helpful Content Update.

Pourquoi investir du temps et de l’argent dans une pratique qui n’est pas la plus efficace ? Améliorer le contenu existant me semblait relever du concept de coût irrécupérable. J’avais tort ! Je n’avais pas compris que l’amélioration et la mise à jour d’un contenu, lorsqu’elle est bien exécutée, pouvait constituer un risque calculé potentiellement avantageux. En effet, quand cet outil est bien utilisé, il constitue une méthode efficace pour améliorer son SEO.

❓ Pourquoi mettre à jour son contenu ?

Il existe plusieurs très bonnes raisons de mettre à jour le contenu de son blog, de ses pages fixes ou de ses fiches produits ! Non seulement cela vous permet de démontrer à Google que votre site est d’actualité, mais en plus vous adaptez continuellement votre texte pour le plus grand confort des internautes.

  • Être transparent quant à son offre : que ce soit pour les tarifs, la disponibilité des produits ou la qualité de ses services, des mises à jour régulières sont bien souvent nécessaires.
  • Informer parfaitement l’internaute : les modes et les besoins changent ! Adapter votre contenu en fonction de la réalité du moment permet de constamment répondre à l’intention de recherche de l’internaute.
  • Actualiser l’information : si vous n’avez pas rédigé du contenu evergreen, vous devez sans cesse mettre à jour vos dates et vos termes « temporels » afin de ne pas paraître obsolète.
  • Mettre à jour les liens : non seulement vous pouvez en profiter pour améliorer votre maillage interne, mais en plus vous avez la possibilité de retirer ou remplacer tous les liens cassés.
  • Rester concurentiel sur la SERP : même si vous étiez en première place sur Google, de nouveaux sites pourraient vous détrôner en proposant un contenu plus complet que le vôtre.
  • S’adapter aux changements de l’algorithme : de nombreuses informations sont disponibles avant même les mises à jour de Google. Adaptez votre contenu en temps voulu afin d’éviter d’être pénalisé !

Maintenant que vous savez pour mettre à jour votre contenu, vous vous demandez quand c’est propice de le faire ? Même si ce travail devrait être fait en continu, il existe pourtant de bons moments pour les mises à jour de vos textes publiés.

  • Pause saisonnière : si votre site est à caractère saisonnier (par exemple en période de vacances estivales si votre site d’adresse à des professionnels), alors une mise à jour du contenu pendant la période de creux est avisée.
  • Manque de nouvelles publications : vous n’avez pas de blog d’entreprise ou n’avez plus d’idées d’articles ? Alors c’est le moment de mettre à jour votre contenu !
  • Refonte de votre site : C’est certainement une opportunité à ne pas manquer pour rafraîchir votre contenu !

👀 19 manières de mettre à jour son contenu SEO

Cette démarche n’est pas si difficile, mais elle peut prendre beaucoup de temps. Il y a plusieurs choses à faire pour améliorer les contenus les plus anciens. Vous trouverez ci-dessous quelques idées. Il n’est pas nécessaire d’appliquer toutes ces idées à chaque fois. En effet, il vous suffit de choisir celle qui améliorera vraiment votre texte.

1. Ajouter des mots-clés

Si vous avez tendance à ignorer les mots-clés ou avez récemment amélioré vos compétences en la matière, n’hésitez pas à rechercher quels sont les mots-clés les plus adaptés à votre contenu. Vous vous rendrez sûrement compte que, même si vous n’avez pas choisi les bons mots-clés, le sujet de l’article offre des opportunités en la matière.

Peut-être découvrirez-vous également des mots-clés niches adaptés à votre contenu et pouvant être ajoutés grâce à la publication de sections supplémentaires ! En outre, n’hésitez pas à travailler les longues traînes pour attirer un trafic largement qualifié !

Astuce

Consultez régulièrement la Google Search Console de votre site avec un filtre par pages pour détecter de nouvelles opportunités de mots-clés (généralement ceux positionnés entre les 20 et 100e position).

2. Améliorer le titre

Les titres peuvent être difficiles à créer. Vous souhaitez cibler votre mot-clé principal, mais vous voulez aussi inciter les moteurs de recherche à visiter votre article. Il s’agit de bien connaître les techniques SEO et de savoir exploiter les sentiments et l’intérêt des lecteurs.

Par ailleurs, depuis 2021, il semble que Google n’en fait qu’à sa tête en ce qui concerne l’affichage des titres sur la SERP. Inspirez-vous donc au maximum de ce que vous observez sur les pages de résultats afin de proposer le titre le plus adéquat possible. En effet, il est possible que votre titre soit peu intéressant ou ne contienne pas les bons mots-clés. Dans ce cas, il est important d’améliorer la balise title.

Le saviez-vous ?

Grâce à la balise title vous pouvez augmenter votre trafic, mais aussi votre positionnement ?

3. Allonger et améliorer la balise meta description

La meta description (le texte qui apparaît dans les moteurs de recherche sous le titre) peut aider à convaincre les visiteurs de cliquer sur votre site Web.

Examinez votre meta description pour voir si elle peut être améliorée. Vous pouvez inclure des numéros, des adjectifs (incroyables, sensationnels, etc.) et suffisamment d’informations pour que le sujet du contenu soit bien défini. Veillez cependant à ne pas tout dévoiler.

Astuce

Ne révélez pas toutes les informations dans la balise métadescription !

4. Écrire une meilleure introduction

Il est important que vos visiteurs restent sur votre page. Une bonne introduction peut vous aider à atteindre ce but. De nombreux sites Web ne font pas suffisamment attention à la qualité de leurs introductions. Pourtant, c’est l’une des zones chaudes SEO les plus importantes lorsque vous rédigez vos contenus !

Par ailleurs, écrire une introduction personnelle et intéressante est rapide et permet de retenir l’attention des visiteurs. Sachez également apporter la réponse à l’intention de recherche de l’internaute en quelques mots afin de bénéficier du featured snippets (position 0).

5. Ajouter de nouvelles informations ou faire des mises à jour

L’ajout ou la mise à jour d’informations est probablement la technique la plus connue en ce qui concerne l’amélioration d’anciens contenus.

Bien que cela soit une pratique efficace, elle ne doit pas être choisie par défaut. Cela dit, il y a généralement toujours des informations à rajouter ou à rectifier. Cela peut prendre beaucoup de temps ou au contraire être très rapide, selon la quantité des changements.

6. Ajouter ou mettre à jour les statistiques, les données et même ajouter des anecdotes.

Il s’agit d’un moyen très simple d’améliorer le contenu ou d’ajouter des informations intéressantes à vos articles. Les possibilités sont infinies !

Si vous êtes en panne d’inspiration, pensez à l’Histoire. En effet, pourquoi ne pas donner des détails quant à l’invention, la découverte ou la première utilisation du sujet de votre article ? Ce genre d’anecdotes est toujours assez intéressant. Pensez aussi au volume des ventes, aux parts de marché, à taille de l’industrie, etc. D’ailleurs, vous pouvez aborder la question sous de nombreux angles.

7. Citer des experts

C’est quelque chose que je ne fais pas suffisamment ! Il s’agit d’une façon simple de renforcer la crédibilité du contenu. C’est gratuit et vous n’avez pas besoin de l’écrire. Il vous suffit de poser une question ou deux à un expert.

Interrogez une personne qui a des connaissances en la matière. Les gens sont souvent heureux de pouvoir aider en échange d’un peu de promotion. J’accepte toujours lorsque sollicité. Trouver un expert prêt à répondre à vos questions n’est donc pas difficile.

8. Ajouter une rubrique FAQ

Ajouter du contenu sous la forme de questions/réponses. C’est pratique pour les utilisateurs et facile à écrire. Il vous suffit d’imaginer les questions qu’une personne non initiée se pose et de fournir des réponses détaillées.

Par ailleurs, Google apprécie fortement ce type de contenu. En effet, ce type d’information peut facilement être présentée dans les « Autres questions posées ». Ainsi, même si ces requêtes ne représentent en soi aucun volume de recherche, vous vous créez une belle opportunité pour attirer du trafic sur votre site internet.

Mettre à jour son contenu pour améliorer sa visibilité sur Google

Astuce

Vous pouvez utiliser des outils comme Answer the Public.

9. Optimiser les photos et les graphiques

L’optimisation des photos implique de suivre les étapes suivantes :

  1. Réduire la taille du fichier afin de diminuer le temps de chargement ainsi que l’espace de stockage.
  2. Proposer un format nouvelle génération (webP).
  3. Ajouter une description de l’image (texte alternatif, ou attribut alt).

Attention

Qu’en est-il du nom de l’image ? Il faut être prudent, car, lorsque l’on change le nom de l’image, on change aussi son URL. Cette dernière est parfois une source importante de trafic et peut être bien référencée par Google. En changeant le nom du fichier, vous prenez le risque de vous priver de ces avantages.

10. Ajouter des vidéos

Il n’y a aucun doute là-dessus : ajouter une vidéo (si elle est pertinente) est une bonne idée. Une bonne vidéo est une source importante d’informations et de divertissement.

En outre, votre contenu étant ancien, il est très probable que de nouvelles vidéos aient été créées depuis. Ainsi, vous pouvez créer votre propre vidéo et l’incorporer depuis YouTube ou même l’ajouter directement à votre site.

Astuce

Manque de temps pour créer une vidéo ? Rechercher une vidéo sur YouTube et l’inclure dans votre article ne vous prendra pas plus d’une minute.

11. Créer des graphiques personnalisés

J’adore cette méthode, car il s’agit d’un outil formidable lorsque l’on souhaite améliorer le contenu ancien. Il aide aussi à faire la promotion du contenu (sur Pinterest ou via les liens de renvoi).

L’inconvénient c’est son prix ! En effet, engager un graphiste freelance et demander de créer des représentations visuelles du contenu a un coût important. De ce fait, c’est une option à considérer si vous êtes persuadé que votre contenu peut attirer du trafic qualité et générer un bon taux de conversion.

12. Mettre à jour la date avant de publier un article

Quelle que soit la manière dont vous mettez à jour l’article, n’oubliez pas de changer la date. Les internautes peuvent être amenés à chercher un contenu récent.

Pour encore plus de transparence, vous pourriez tout simplement ajouter la date de mise à jour à celle de la rédaction du contenu. Ainsi, vous démontrez que vous vous souciez de la fraîcheur de votre contenu, ce qui met votre lecteur en confiance et fait plaisir à Google !

13. Scinder les paragraphes longs

Scinder les paragraphes longs est une petite astuce qui peut s’avérer utile. Notamment d’un point de vue de la rétention de l’internaute sur la page. Qui aime lire des pavés ? Pour ce faire, vous pouvez soit ajouter des sauts de ligne pour aérer votre texte, soit insérer des sous-titres pour améliorer encore la lecture diagonale.

Notez que lorsque je change uniquement la mise en page de l’article, j’évite de modifier la date. En effet, il ne s’agit pas vraiment d’une mise à jour. C’est plutôt une petite amélioration…

14. Intégrer Google Maps

Si cela est pertinent, n’hésitez pas à intégrer Google Map. Vous pouvez inclure une région, un quartier, une ville ou une adresse. Cette astuce est notamment très pratique si vous proposez des services géolocalisés.

Et qui sait, cela permet peut-être bien d’améliorer encore votre visibilité sur Google la carte s’affiche dans la SERP ?

15. Intégrer les réseaux sociaux

De nombreux articles très populaires intègrent des messages écrits sur les réseaux sociaux (dont notamment Twitter) lorsqu’ils sont pertinents. Cela fonctionne très bien pour Twitter, Pinterest, Instagram, Facebook, YouTube (pour incorporer des vidéos) ainsi que pour Tumblr.

Si vous avez besoin d’anecdotes ou que vous souhaitez inclure un point de vue différent, vous pouvez donc vous tourner vers les réseaux sociaux. C’est rapide, gratuit et cela intéressera vos lecteurs.

Voici un exemple avec un message Twitter :

16. Ajouter un sommaire

Ajoutez un sommaire à la plupart des articles ayant quatre titres ou plus. Ils sont pratiques, car ils permettent de faire la liaison entre les différentes sections.

Les sommaires sont également intéressants pour les utilisateurs. En effet, ils permettent de se déplacer facilement dans l’article et de lire directement les parties qui l’intéressent. Ainsi, non seulement vous proposez un résumé succin de votre contenu, mais en plus vous favorisez largement l’expérience utilisateur (UX).

17. Ajouter des liens internes

Il s’agit d’une mise à jour extrêmement importante qui peut améliorer le référencement de la totalité de votre site web. Lorsque vous mettez à jour du contenu ancien, vous avez l’occasion d’ajouter des liens vers des contenus plus récents.

J’ajoute des liens internes chaque fois que je mets à jour un article. Cela me permet ainsi de transférer de la puissance aux contenus récents (jus de liens) et de renforcer encore mes clusters thématiques.

18. Ajouter des liens sortants

Il se peut que vous n’ayez pas inclus beaucoup de liens sortants. Améliorer le contenu est alors une bonne occasion de rectifier ce manque. Ainsi, n’hésitez pas à ajouter les liens que vous jugez utiles ou à mentionner vos sources (critère important selon Google EAT).

Par ailleurs, mettre à jour son contenu permet aussi de réparer les liens périmés. Vous pouvez soit les remplacer par des liens actuels, soit tout simplement les supprimer !

19. Fusionner plusieurs articles

Parfois, vous vous rendrez compte qu’un article ancien n’est pas de bonne qualité et qu’il n’est pas possible de l’améliorer pour qu’il soit digne de vos attentes.

Que faire ?

  • Vous pouvez le supprimer (pensez néanmoins à faire une redirection 301 !).
  • Vous pouvez le fusionner avec un autre contenu et ainsi l’améliorer. Si votre site a beaucoup de contenu, il y a probablement un autre article qui fera l’affaire.

Personnellement, je mélange souvent les contenus ! C’est notamment le cas lorsque deux articles sont très similaires. Non seulement j’améliore largement l’information transmise, mais en plus j’évite la cannibalisation de contenu (deux textes travaillés autour du même mot-clé principal).

Astuce

Pour aller plus loin, découvrez trois stratégies pour mettre à jour le contenu de faible qualité.  

🎬 Mon avis sur le sujet

J’ai refusé d’améliorer le contenu existant pendant longtemps, par manque d’expertise. Ce fut une erreur ! Google ne m’a jamais sanctionné de manière radicale et la motivation m’a ainsi manquée.

J’ignorais alors qu’une partie importante du contenu était intéressante sur le plan conceptuel, sans être suffisamment bonne pour faire partie des premiers résultats (recherche de l’intention de l’internaute qui évolue dans le temps). De ce fait, je privilégiais la publication de nouveaux contenus.

Toutefois, j’ai changé mon opinion depuis l’arrivée de l’intégration de Rankbrain dans Google ! En mettant de côté la problématique du référencement, je me suis rendu compte qu’il était nécessaire d’améliorer certains textes pour optimiser l’expérience utilisateur. J’ai continué mon apprentissage et j’ai compris qu’améliorer les articles anciens équivalait à en créer de nouveaux.

Ces efforts de mise à jour de contenu m’ont permis de doubler le trafic en recherche organique sur certains sites. Je n’attribue pas cette augmentation uniquement à l’amélioration du contenu puisque la publication en parallèle de nouveaux articles est venue soutenir cette croissance.

Une chose est sûre : la plupart des contenus anciens qui ont été améliorés ou fusionnés sont mieux référencés aujourd’hui.

Et vous ? Vos contenus sont-ils tous de bonne qualité ? Leur classement sur Google est-il suffisamment bon pour ne pas les mettre à jour ? 

Pour aller plus vite, utilisez les outils SEOQuantum pour découvrir la qualité de vos contenus !

🙏 Sources utilisées pour rédiger cet article

 

Need to go further?

If you need to delve deeper into the topic, the editorial team recommends the following 5 contents:

Moyenne des notes : 4.7 (6 votes)

Alors, prêts à booster votre référencement naturel ?

Testez notre version d'essai

Essayer pendant 7 jours
SEOQuantum