Obtenez le modèle rédactionnel pour la création de contenu SEO performant Téléchargez le PDF

Les 6 types de mots-clés en référencement naturel

Au sommaire
Par , le Mardi 19 février 2019
Temps de lecture : 9 minutes

Choisir ses mots-clés constitue la première étape d’un référencement réussi. Et un référencement réussi entraîne l’augmentation du nombre de visites organiques. Totaliser plus de visites signifie plus de clients potentiels, davantage de conversions et plus de gains.

Il y a beaucoup d’informations disponibles sur ce sujet, notamment notre guide complet sur la recherche de mots-clés. Ce qui compte avant tout est de savoir quel type de mots-clés sélectionner. Cet article est un complément d'informations du billet choisir ses mots-clés en SEO, il vous aidera à bien sélectionner les mots clés en fonction de votre stratégie.

Quel type de mots-clés permet de maximiser vos efforts de référencement ?

Il est important d’utiliser des mots-clés différents pour chaque public cible et pour chaque étape. De cette façon, vous toucherez un public plus large et augmenterez vos chances de réaliser une vente.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, savez-vous combien de types de mots-clés il existe ?

Je vais vous présenter 6 types de mots-clés qu’il faut impérativement connaitre. Nous commencerons par les plus communs tels que les mots-clés de longue traîne pour passer ensuite vers les plus techniques comme les mots-clés sémantiques.

Voici la répartition par type de mots-clés que je recommande lors de vos campagnes SEO. Bien entendu, la répartition est variable selon le profil et objectifs de votre client.

Type mots clés

1. La tête de la longue traîne

Ces mots-clés sont courts puisqu’ils sont constitués de trois mots maximum. On les appelle aussi les mots-clés génériques.

Ils possèdent un volume et une concurrence importants.

Les internautes utilisent les mots-clés généralistes au début de leurs recherches.

C’est pourquoi il est très difficile de cerner l’intention de recherche de ce type de mots-clés. Ils manquent de précision.

Prenons l’exemple d’une personne qui tape le mot-clé « code de la route ». Elle peut être à la recherche d’informations sur les règles de conduite ou sur les tests/cours.

La tête de la longue traîne possède un taux de conversion faible, car il est difficile de cerner l’intention de recherche de l’internaute.

Caractéristiques :

  • volume de recherche élevé
  • concurrence importante
  • intention de recherche large
  • taux de conversion faible

Note : Pour ceux qui me connaissent, je ne préconise pas des actions SEO sur ce type de mot-clé. À utiliser lorsque le thème apparaît constamment tout au long de votre site Web.

2. La longue traîne

Les mots-clés de longue traîne se composent de plus de 3 mots. Ils sont plutôt spécifiques et possèdent un volume de recherche plus faible que celui des mots-clés de tête. Ils sont parfois associés aux « mots-clés de niche ».

Leur avantage principal c’est que la concurrence y est moins élevée.

De plus, vous pouvez facilement identifier l’intention de recherche.

Ainsi, lorsqu’un internaute utilise l’expression « télécharger code de la route complet 2018  », il recherche des sites Web qui proposent ce document. Dans ce cas, il vous suffit d’afficher un bouton de téléchargement d’un PDF et/ou éventuellement le coût d’achat du produit.

Mieux encore, les utilisateurs qui utilisent ce type de mots-clés sont généralement prêts à acheter. Pour en savoir plus, rendez-vous sur l’article dédié à la longue traine en référencement naturel.

Caractéristiques :

  • volume de recherche faible
  • concurrence faible
  • intention de recherche spécifique
  • taux de conversion élevé

Note : À utiliser sur les posts de blog et les pages produits.

Ubersuggest permet de découvrir de nouveaux mots-clés de longue traîne ayant une concurrence faible.

3. Mots-clés sémantique

Les mots-clés du Wordprint ou mots-clés sémantiques sont des mots-clés étroitement liés à votre mot-clé principal.

Ainsi, si votre mot-clé principal est « protection sociale », vos mots du wordprint pourraient être cotisation, régime, prestation, etc.

Afin d’obtenir un mot sémantique, vous devez d’abord choisir un mot-clé principal.

Ces mots sont utiles, car ils permettent de correspondre à un thème large tout en ciblant toutes les sous-catégories, et ce à partir d’un seul mot.

Ce type de mot-clé fonctionne merveilleusement bien lorsqu’il est utilisé dans des publications et des posts de blog.

Ils sont en revanche parfois difficiles à identifier et peuvent apporter du trafic (notamment pour la recherche vocale).

L’outil SEOQuantum est un autre excellent moyen d’obtenir une liste de mots. C’est très facile : il suffit de taper votre mot-clé principal.

Caractéristiques :

  • volume de recherche faible
  • concurrence faible
  • intention de recherche spécifique
  • taux de conversion élevé

Note : Il permet d’augmenter les facteurs SEO sur le mot-clé principal et aide à la création de contenus.

4. Mots-clés événementiels

Les mots-clés événementiels relèvent de l’actualité et correspondent à quelque chose de récent.

Les actualités sont des mots-clés de court terme. Prenons « Gillet jaune » comme exemple.

Comme vous pouvez le voir, le volume de recherche atteint son plus haut niveau fin novembre au début du mouvement et chute brusquement après.

Vous pouvez tirer parti de ce volume de recherche élevé pour obtenir plus de visites organiques. Préparez-vous cependant à une chute sévère une fois la vague médiatique passée.

Ce type de mots-clés permet de s’inscrire dans une tendance et d’attirer un nouveau public.

Caractéristiques :

  • volume de recherche exponentiel
  • concurrence moyenne
  • intention de recherche spécifique
  • taux de conversion élevé

Note : il permet de créer un contenu dans l’air du temps.

5. Mots-clés evergreen

Ici, il s’agit du concept inverse du mot clé événementiel. L’expression anglaise « EVERGREEN » signifie un mot-clé impérissable ou persistant dans le temps.

Les mots-clés evergreen restent pertinents en tout temps. Le volume de recherche varie peu.

L’avantage est que vous êtes sûr que votre contenu sera toujours en demande plusieurs années plus tard.

Il est donc important de mettre à jour ce type de contenu. Assurez-vous qu’il vieillisse bien (mettez à jour vos ancien contenus).

Le nombre de vues ne sera peut-être pas extraordinaire, mais il restera constant. Le temps sera votre allié. Il vous apportera un nombre de vu non négligeable.

Les mots-clés evergreen s’accompagnent souvent des contenus instructifs et éducatifs (contenu informationnel).

Un contenu instructif bien conçu peut augmenter l’autorité de domaine.

Plus le nombre de contenus informationnels est important, plus votre score augmente. Cela signifie un meilleur référencement. Être visible vous permet d’augmenter votre nombre de visites et de fidéliser vos lecteurs.

Caractéristiques :

  • volume de recherche moyen
  • concurrence moyenne
  • intention de recherche spécifique
  • taux de conversion élevé

Note : À utiliser pour des contenus informatifs pouvant être mis à jour régulièrement ou qui vieilliront bien.

Le mot-clé « Instagram » en est un bon exemple. Il possède un volume de recherche homogène.

 

6. Mots-clés « locaux »

Vous pouvez cibler un quartier spécifique, une ville, un département ou même un pays.

Ceci est particulièrement utile pour les petites entreprises locales dont la clientèle est avant tout locale.

Voici comment trouver un mot-clé correspondant à une zone géographique. Bonne nouvelle, il s’agit du type de mot-clé le plus facile à identifier. Choisissez la zone cible de l’entreprise comme mot-clé.

Vous avez sans doute déjà affiché votre adresse sur votre site Web. Je vous conseille de l’utiliser dans vos contenus. Cela peut faire la différence.

Caractéristiques :

  • volume de recherche faible
  • concurrence faible
  • intention de recherche spécifique
  • taux de conversion élevé

Note : très important pour les entreprises locales.

L'intention de recherche pour catégoriser les mots-clés

Une autre façon de catégoriser les mots-clés est par le type d’intention de recherche de l’internaute. Cette méthode vous permet d’avoir une vision sur le taux de conversion. Lorsqu’un internaute effectue une requête, son intention fait partie d’une de ces 3 catégories :

Besoin d’informations

Les utilisateurs veulent obtenir des informations générales sur un élément spécifique ou sur un sujet. Ils utilisent des mots-clés commençant par « quels sont les avantages de », « comment », « guide sur », etc. Ces mots-clés ont tendance à apparaître dans les contenus d’information visant à sensibiliser le lecteur. Vous pouvez également faire usage d’une technique de journalisme, le QQOQCCP (Qui Quoi Ou Quand Comment Combien Pourquoi) lorsque vous rédigez ce type de contenu informationnel.

Besoin d’un produit ou service

Ces internautes sont à la recherche d’un produit ou service à acheter ou à consulter. Il faut ici utiliser des mots-clés relatifs aux spécifications d’un produit, à sa date d’expiration, son lieu d’origine, ses frais de port, etc. pour fournir des informations claires et spécifiques.

Motivation d’achat

C’est la dernière étape avant de passer commande. À ce stade, les internautes comparent les différents produits et essayent de faire une bonne affaire. Utilisez des mots-clés comme : meilleur prix, solde, meilleure qualité, satisfaction garantie, remboursement facile, etc. Il s’agit de les mettre en confiance de manière à ce qu’ils achètent votre produit.

Pour en savoir plus, nous avons consacré deux billets à ce sujet :

A vous de jouer

Il existe 6 types de mots-clés : chaque type de mots-clés a ses forces et ses faiblesses. Ils permettent d’optimiser votre référencement naturel et doivent être utilisés dans des situations différentes. Maintenant que vous savez comment les utiliser, il est temps d’appliquer à vos stratégies et de bien choisir vos mots-clés en fonction des 6 types.

Votez pour cet article
Moyenne des notes : 5 (5 votes)