Obtenez le modèle rédactionnel pour la création de contenu SEO performant Téléchargez le PDF

Contenu et optimisation SEO : le guide complet du référenceur

Au sommaire
Par , le Lundi 28 mai 2018
Temps de lecture : 17 minutes

La recherche sur les moteurs de recherche est l'un des canaux d'acquisition de clients les plus puissants et une stratégie de référencement naturel bien exécutée peut devenir une source de revenus importants ! Ce qui est génial avec le contenu SEO, c'est que l'investissement initial est rentable tout au long de la vie du site ou de l’entreprise, contrairement aux annonces payantes qui génèrent des coûts permanents. Dans ce guide, vous retrouverez les basiques du contenu SEO.

Ce guide du débutant est conçu pour répondre à trois questions:

  1. Qu'est-ce que le contenu SEO ?
  2. Quels sont les types de contenus SEO ?
  3. Quelle est ma stratégie de contenu SEO?
  4. Quelles sont les optimisations SEO à connaitre ?

Il existe deux principaux types de marketing digital : l’un est associé à la recherche et l’autre aux réseaux sociaux. Le premier, le « search marketing », comprend les techniques de référencement naturel ainsi que les actions publicitaires payantes (cf Google Adwords).

Le SEO n’est pas spécifique à un type de contenu ou de site Web. Il s’agit d’une variété de pratiques visant à améliorer l’apparition sur les moteurs de recherche. Mettre en place une stratégie de référencement exige certaines connaissances techniques dont : la compréhension du fonctionnement des redirections, du langage HTML et des serveurs Web.

Mais, rassurez-vous, ce n’est pas aussi complexe et incompréhensible qu’il n’y paraît. Voyons ensemble et en détail de quoi il s’agit.

Qu’est-ce que le référencement ou SEO ?

SEO est l’acronyme de Search Engine Optimization. C’est le processus d’optimisation des sites Web de manière à en améliorer la position dans les résultats de recherche. Les techniques SEO évoluent en parallèle des mises à jour des différents algorithmes créés par les moteurs de recherche. Améliorer la position ou le classement permet une exposition plus passive, un trafic de recherche plus important, des taux de conversion plus élevés et plus de profits.

 

Le SEO est l’art de positionner des sites Web pour une meilleure visibilité dans les moteurs de recherche.

 

Mettre en place une stratégie SEO permet à Google, à Bing et aux autres moteurs de recherche de trouver votre site Web plus facilement, de comprendre son sujet et de lui attribuer une note de popularité et de pertinence. Mais à quoi servent ces algorithmes ?

Référencement naturel : comment ça marche.

Google et Bing déterminent les résultats d’une recherche en fonction de la pertinence et de l’autorité de chaque page Web et des sites Web qui leur sont associés. Il y existe des centaines de facteurs pris en compte dans la note globale d’un site. Le SEO permet aux webmasters, aux marketeurs et aux créateurs de contenu d’influencer certains de ces facteurs et d’améliorer le classement des sites Web.

Le SEO inclut, entre autres, la recherche de mots-clés, l’optimisation SEO, l’obtention de liens et le référencement technique.

Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les méthodes liées au référencement sur la page. Mais, avant d’étudier ces méthodes, nous allons voir en quoi le référencement sur la page diffère des autres techniques SEO.

Qu'est-ce que le contenu SEO ?

Si vous êtes nouveau dans le monde du webmarketing, vous avez peut-être déjà entendu le terme «contenu SEO». Pour comprendre ce que les webmarketeurs entendent par contenu SEO, il est utile de décomposer l'expression:

  • Le "SEO" (search engine optimization) se réfère à l'optimisation de la visibilité dans les moteurs de recherche. Il s’agit du processus d'optimisation d'un site Web afin que les internautes puissent facilement le trouver via des moteurs de recherche comme Google.
  • Le "contenu", il s’agit de toutes informations qui existent sur le Web et qui peut être consommées par l’internaute.

En réunissant ces deux concepts ensemble, la définition du contenu SEO est : tout contenu créé dans le but d'attirer le trafic des moteurs de recherche.

Il existe bien entendu d’autres facteurs pour optimiser votre référencement naturel, vous pouvez retrouver les plus importants et comprendre leurs fonctionnements en lisant l’article Les critères de classement de Google.

Je ne vais pas tout détailler ici sur l'optimisation de votre contenu pour les moteurs de recherche  comme Google : il s’agit d’une introduction. Voici un rappel rapide des différentes étapes de la création d’un contenu SEO:

  1. Recherche de mots clés : il s’agit de faire gagner en visibilité votre futur contenu. Si vous souhaitez générer du trafic via la recherche, il est préférable de faire une recherche par mot clé avant de commencer à écrire. De cette manière, vous pouvez vous concentrer sur les mots clés (univers sémantique) pour lesquels un certain volume de recherche existe déjà. En d'autres termes, écrivez en fonction des sujets sur lesquels les internautes recherchent des informations.
  2. Optimisation des mots-clés : découvrez où et comment utiliser les mots clés dans votre contenu pour un effet maximal. Il existe des emplacements stratégiques comme la balise <title>, les titres hiérarchiques…
  3.  Organisation et optimisation du contenu : Le contenu de votre site doit être organisé de manière logique. Ce n'est pas seulement bon pour le référencement, il aide également les visiteurs de votre site à trouver d'autres contenus connexes facilement. (Plus ils restent sur votre site, mieux c'est.)
  4. Promotion du contenu : Augmentez la visibilité du nouveau contenu que vous créez en le partageant sur les réseaux sociaux et en créant des liens vers votre contenu

intention seo

Un petit mot sur les intentions de recherche

Si le trafic des moteurs de recherche est votre seul objectif, vos performances en souffriront probablement. Afin de satisfaire à la fois les moteurs de recherche, les visiteurs et les prospects, vous devez offrir de la valeur au-delà d’un contenu SEO. Ne produisez pas de contenu court qui n'apporte aucune valeur ajoutée à l'utilisateur. Les sites qui font la promotion d'un contenu à faible valeur ajoutée courent le risque d'être pénalisés par Google. Rappelez-vous que Google cherche à offrir le meilleur contenu à ses utilisateurs.

Pour en savoir plus sur l’intention de l’internaute avant la rédaction d’un contenu SEO, je vous invite à lire l’article Pourquoi ne pas écrire pour les humains ?

Les types de contenu SEO

Sur le Web, il existe une diversité d’informations présentes sous différente forme. Chaque forme de contenu SEO a pour objectif d’informer, de commercialiser ou de pousser vers une transaction.

Avant de continuer, sachez identifier chaque étape du parcours de recherche afin de captiver l’attention de l’internaute au bon moment, à lire article détaillé sur le cycle d’engagement.

Le contenu SEO peut revêtir l'une des formes suivantes :

  • Billet de blog – Plutôt informationnel - Un blog est l'un des moyens les plus faciles pour créer un flux régulier de contenu SEO. En général, les articles de blog sont plus attrayants et plus susceptibles d'attirer des liens que des pages de produits, ils peuvent donc être un excellent moyen de créer une autorité pour votre site.
  • Infographie - Plutôt informationnel - Les infographies, image grand format qui contient beaucoup de données sur un même sujet, peuvent accumuler beaucoup de pages vues et de liens. Cependant, comme une grande partie du contenu est intégrée dans l'image il n'est donc pas lisible par les moteurs de recherche, il est important d'optimiser soigneusement le reste de la page.
  • Diaporamas – informationnel - Un diaporama est un bon moyen d'afficher une série d'images connexes à votre article. Parfois, les images sont plus importantes que le texte. Là encore, le l’optimisation de votre titre, de vos légendes, de vos noms de fichier image, etc. est important car le moteur de recherche a des difficultés à lire les images.
  • Vidéos – informationnel ou commercial - En général, il y a moins de vidéos sur le Web que de pages de texte; par conséquent, il peut être plus facile de classer sur la première page un mot-clé compétitif en créant une vidéo au lieu d'un article. Selon le type de site ou d'entreprise que vous utilisez, les vidéos peuvent être un excellent moyen d'attirer et d'atteindre un public. Envisagez de créer des tutoriels vidéo ou d’illustrer un processus lié à votre entreprise.
  • Guides et comparatifs – commercial - Un guide est un contenu plus long qui explique en détail un produit ou service (les guides et comparatifs sont souvent divisés en plusieurs pages Web). Vous pouvez publier un guide complet sur votre site Web ou en publier un extrait, demandant aux visiteurs de remplir un formulaire d'inscription pour lire le guide complet. Cela peut être un bon moyen de générer des prospects.
  • Pages de produits – transactionnel - C’est le nerf de la guerre du e-commerce. Une bonne page produit peut servir à la fois de contenu SEO et d'une page d'atterrissage (landing page) en publicité.

Ce ne sont que quelques-uns des types de contenu SEO de base, mais ne laissez pas cette liste vous limiter- les possibilités sont pratiquement infinies.

Stratégie de contenu SEO

Comment développer une stratégie de contenu SEO

Par où commencer ? C’est une question récurrente du novice SEO. D’expériences, je peux vous recommander de mettre en place une stratégie qui vous permettra d’avoir les idées claires sur les tenants et aboutissants de votre secteur d’activité en termes de référencement naturel.

Sachez que si vous avez rédigé du contenu de manière aléatoire, en espérant que certains d'entre eux finissent par se classer, il est vraiment temps de mettre en place une stratégie de contenu SEO plus méthodique.

Le résultat de la rédaction aléatoire est généralement un blog qui ne manque pas de contenu, mais qui ne suit aucun schéma organisationnel clair, ce qui rend difficile pour un visiteur de trouver les informations spécifiques qu'il recherche. Pire encore, tous les billets de blog qui partagent des mots-clés similaires se retrouvent en concurrence les uns avec les autres. Une méthode efficace d’organisation existe le cluster thématique.

Voici 3 étapes pour définir et affiner votre stratégie de contenu SEO :

1. Définissez vos objectifs et votre cible

D'abord, déterminez vos objectifs en tant que site Web ou entreprise. Cherchez-vous à générer des ventes grâce à votre site Web ou bien de nouveaux prospects ? Vos objectifs détermineront les types de contenu sur lesquels vous devriez vous concentrer (voir section précédente sur les types de contenu et le cycle d’engagement).

Prenons un exemple de stratégie :

Si vous tentez principalement de générer des ventes de produits, vous devez vous concentrer sur des pages de produits attrayantes et informatives, optimisées pour les recherches et les conversions.

Votre objectif secondaire est la production de contenu SEO pour un blog utile à l’internaute qui illustre pourquoi, qui, comment, quand utiliser vos produits/services, en les reliant ces pages de façon pertinente (voir Une méthode efficace d’organisation : le cluster thématique)

2. Créer un planning éditorial

Une fois que vous avez une idée claire de qui vous ciblez et pourquoi, vous pouvez commencer à construire un planning éditorial. Un planning ou calendrier éditorial est un calendrier qui dicte quand vous allez publier un nouveau contenu et le type de contenu. Cela vous aidera à respecter un tempo régulier, et vous empêchera de vous précipiter pour trouver un nouveau sujet à la dernière minute (et qui serait susceptible de ne pas respecter la stratégie définie en point 1)

Les conseils pour créer un planning éditorial sont disponibles dans un article dédié : La création d’un planning éditorial SEO de A à Z

Note : Ne planifiez pas trop longtemps à l'avance – Il est inutile de planifier 6 ou 12 mois à l’avance, en raison d’éventuel changements dans les objectifs webmarketing, les budgets ou le personnel...

3. Suivez la performance de vos contenus SEO

Analysez régulièrement votre contenu SEO pour voir ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. Gardez à l'esprit que le SEO prend du temps pour refléter votre dur labeur, surtout lorsque vous commencez, car Google n'est pas sûr de la qualité de votre contenu et teste lentement tout ce que vous publiez. Cela peut facilement prendre six mois à partir du moment où vous commencez à rédiger ou à optimiser vos contenus SEO pour vraiment constater les améliorations dans le classement de Google.

J'attends au moins trois mois après la publication avant même de considérer que mon contenu ne se positionne pas sur les mots-clés souhaités.

 

Pour cette raison, je recommande de vérifier les performances de recherche de votre contenu optimisé environ une fois par mois après la publication ou la republication.

Pour mesurer l’efficacité de vos contenus SEO, armez-vous d’outils comme Google Analytics, Google Search Console. Considérez les quelques KPIs (Key Performance Indicator) suivants afin de mesurer la réussite et l'engagement de vos contenus SEO :

  • Nombre de pages vues
  • Temps de visite
  • Taux de rebond
  • Nombre de liens entrants
  • Nombre de commentaires
  • Nombre de partages sociaux (Facebook, tweets,...)
  • Taux de conversion (que vous pouvez définir dans Google Analytics)

L’analyse de la performance doit avoir deux objectifs:

  1. Étudiez vos réussites afin de pouvoir répéter ces stratégies - Recherchez des modèles qui fonctionnent. Est-ce que votre audience préfère les infographies ? Faites plus de d’infographies! Ajustez votre planning éditorial afin que vous puissiez consacrer plus de temps et d'efforts aux types de contenu qui convertissement le plus.
  2. Prenez le temps de mettre à jour et d'améliorer le contenu SEO - Si vous avez essayé d'optimiser un contenu pour un mot clé spécifique, mais qu'il génère plus de trafic pour une variante, modifiez et optimisez votre contenu pour le nouveau mot clé. Ou bien si votre contenu se trouve au-delà de la position 15 après plusieurs mois de publication, modifiez-le car il ne convient pas aux moteurs de recherche.

 

Qu’est-ce que l’optimisation SEO ?

Le référencement sur le site aussi appelé optimisation SEO « on-site » est un ensemble de pratiques appliquées aux différentes parties du site Web pour en améliorer la positon dans Google.

Le référencement « off-site », quant à lui, consiste à améliorer la réputation de votre site Web, ce qui augmente les chances que votre site soit choisi par les moteurs de recherche et par les internautes. Cette branche comprend, entre autres : l’obtention de liens, l’optimisation de la navigation mobile, le maillage interne et l’optimisation des réseaux sociaux. L’optimisation hors site est un processus à long terme qui prend du temps et demande des efforts.

Comme vous le voyez, le référencement on site et off site sont deux aspects importants. Ensemble, ils constituent une stratégie de référencement complexe. Les activités hors page relèvent de l’expertise du marketing numérique ou celle des spécialistes SEO tandis que les pratiques sur la page sont plus faciles à comprendre et à mettre en œuvre et peuvent être réalisées par n’importe quelle personne possédant une compréhension basique du Web.

L’optimisation SEO en 7 points principaux

N° 1 : répondre aux requêtes de recherche

  • Créer/optimiser le contenu existant en prenant en compte les besoins des internautes. Cela permet de gagner en visibilité sur les moteurs de recherche, d’attirer un trafic plus qualifié et de renforcer la confiance.
  • Assurez-vous d’avoir une balise titre h1 sur chaque page du site Web. Tous les systèmes de gestion de contenu n’utilisent pas automatiquement une balise <h1> pour les titres, à vous de vérifier. La balise h1 est indispensable, car elle aide les moteurs de recherche à comprendre de quoi votre page parle.

N° 2 : améliorer les performances et l’accessibilité du site Web

  • Optimisez les images. Compressez les images pour améliorer le temps de chargement du site Web et ne négligez pas les balises alt. Les moteurs de recherche utilisent le texte alt pour identifier le contenu de la page Web, c’est donc un excellent moyen de rendre le site Web plus accessible et d’améliorer ainsi son classement.
  • Consultez les Règles pour l’accessibilité des contenus Web. Je vous invite à les lire et à vous assurer de leur respect.
  • Consultez le Guide de démarrage Google. Ce guide est une source fiable concernant les meilleures pratiques SEO. Il a été rédigé dans un style simple et clair et tout le monde peut le comprendre.

N° 3 : gagner la confiance des internautes et susciter un engagement via l’interface utilisateur, l’expérience utilisateur et l’image de marque

  • Améliorez les performances de votre site Web. Les indicateurs de performances du site Web (dont, notamment, la vitesse de chargement des pages) font partie de l’expérience utilisateur. Assurez-vous d’améliorer ces indicateurs. Vos visiteurs seront plus satisfaits et vos taux de conversion plus élevés.
  • Le Responsive Webdesign - En 2015, Google a commencé à pénaliser les sites qui n’étaient pas adaptés aux téléphones mobiles. Le nombre de visiteurs utilisant leurs téléphones mobiles est en croissance chaque année. Il est donc indispensable d’optimiser son site Web pour répondre à cette nouvelle manière d’utiliser internet.
  • L’interface utilisateur, les images ainsi que la navigation font partie des éléments qui contribuent à instaurer un climat de confiance.
  • Ajoutez des boutons de partage pour que les visiteurs puissent partager facilement vos contenus sur les réseaux sociaux.

N° 4 : choisir les bons mots-clés

La recherche de mots-clés est l’un des sujets les plus importants dans le référencement naturel. Elle a un impact si important qu’il est inconcevable de débuter une campagne SEO sans elle. Si vous n’avez pas encore déterminé vos mots-clés, suivez notre guide sur la recherche de mots-clés en SEO.

  • Utilisez des mots-clés dans la balise h1. Plus le mot-clé est proche du début de la balise, plus il a de l’importance aux yeux des moteurs de recherche.
  • Utilisez une balise h2 pour les sous-titres. Les balises h2 sont aussi très importantes. Assurez-vous que votre texte soit bien structuré et ajoutez des balises <h2> à tous les sous-titres de votre page.
  • Assurez-vous que des mots-clés apparaissent parmi les 100 premiers mots. Ajoutez vos mots-clés dans le premier paragraphe de votre page. Mais attention : évitez l’utilisation excessive de mots-clés, car cela a une influence négative sur votre classement.
  • Optimisez les URL de vos pages - Utilisez des URL riches en mots-clés et surtout gardez-les courtes. Selon les spécialistes SEO, les URL courtes fonctionnent mieux.
  • Les liens internes - Les liens internes permettent aux utilisateurs de naviguer sur un site Web, d’établir une hiérarchie entre les pages et de partager la notoriété d’une page.

N° 5 : les sujets connexes

  • Élargissez votre nombre de sujets et augmentez votre autorité thématique - Réfléchissez à des mots-clés et des sujets connexes et ajoutez-les à votre contenu. Les algorithmes de Google procédant à une analyse sémantique des contenus, cette approche sera bénéfique au classement de votre site Web.

N° 6 : optimisation des extraits (snippets)

  • Faites attention au titre, à la méta-Description et au format de l’URL. C’est très important.
  • La date de publication est importante. Les moteurs de recherche devant être capables de fournir des informations pertinentes et à jour, la date de publication leur est importante, car elle leur permet de savoir si le contenu est récent.
  • Choisissez un nom de domaine adapté et pertinent. Mettez-vous à la place des utilisateurs : auront-ils envie de cliquer sur ce nom ? Vérifiez aussi qu’il soit cohérent par rapport à l’image de la marque.

N° 7 : privilégiez la qualité

  • Publiez du contenu de qualité. Évitez le plagiat, écrivez des contenus uniques et intéressants.
  • Fournissez des données et des infographies uniques, différentes de celle de vos concurrents.

 

L'optimisation SEO pour les CMS ou les solutions ecommerce

Conclusion

L’optimisation SEO est un ensemble d’activités qui permettent d’optimiser un site Web pour les moteurs de recherche. Il nécessite la mise en œuvre des meilleures pratiques, des tests constants et des efforts acharnés, ainsi que la réalisation de tâches dans des domaines variés dont : la rédaction de contenus,  le webdesign et l’expérience utilisateur.

 

Votez pour cet article
Moyenne des notes : 4 (4 votes)