Cluster thématique

L’avenir du SEO est-il le Cluster Thématique ?

Anthony SEOQuantum

Ce billet est une introduction à un nouveau concept SEO que j'utilise au quotidien. En pratique, ce processus est simple à mettre en place et est redoutablement efficace.

Avec l’arrivée des mises à jour de Google, quelles sont les architectures de site web performantes ? A l’instar du cocon sémantique ou du siloing, il existe d’autres méthodes de structures de contenus, notamment l’une d’entre elle très prisée outre Atlantique : le cluster thématique.

La création de contenus, une stratégie gagnante

Depuis sa création, le SEO et le marketing de contenu ont tourné autour d'une seule chose: créer autant de contenus que possible sur les mots clés stratégiques et pertinents d’une thématique. Le but étant de cannibaliser les premières places des pages de résultats des moteurs de recherche. Après tout, comme le dit souvent les consultants SEO, le contenu est roi, et plus vous en produisez, plus vous augmentez le potentiel qu'un internaute qualifié vous trouve.

Inutile de dire que cette stratégie a fonctionné et continue de fonctionner. En fait, cette stratégie de création de contenu rapide a si bien fonctionné que tout le monde semble l’utiliser.

Avec tout ce contenu produit, il devient de plus en plus difficile de se démarquer des autres et d’être visible. Pire encore, de nombreux experts du content marketing pensent que nous nous approchons du « choc du contenu ». Le choc du contenu est le point à partir duquel nous produisons plus que nous consommons le contenu.

Enfin, alors que la quantité de contenu sur le web a considérablement augmenté, la qualité de contenu n'a pas forcément suivi le pas. Une grande partie du contenu consiste simplement à reformuler des informations provenant d'autres sites, il n’y a pas la création et la popularisation de nouveaux concepts. Ce qui signifie que l’internaute lit ce qu'il savait déjà, ne lui donnant aucune raison de revenir sur votre site.

 

Comment Google s’adapte t-il ?

Grâce à des ajustements constants de l’algorithme, Google est devenu, en 20 ans, un excellent outil pour rechercher une information au milieu d'énormes quantités de contenus.

Avec autant de documents provenant de sources variées, le plus gros effort de Google consiste à fournir que seul le meilleur et le plus pertinent contenu atteigne la première position du moteur de recherche. Beaucoup de pénalités Google ont jusqu'ici porté sur les mauvaises pratiques: le keyword stuffing, le content spinning, le contenu masqué...

Cependant, Google a évolué de façon spectaculaire au cours de ces dernières années. Aujourd’hui, les résultats ne sont plus axés sur les mots-clés d’une page mais sur les sujets. Il est loin le temps où Google décompose une requête de recherche basée sur des mots-clés et essaye de trouver des pages remplies avec le même terme. Au lieu de cela, Google considère l'ensemble de la requête comme un ensemble cohérent, en utilisant l'apprentissage profond (deeplearning) pour l'interpréter rapidement et précisément.

Deux mises à jour majeures sont responsables de cela :

  • En 2013, la mise à jour Colibri, qui analyse le contexte environnant d’un mot-clé plutôt que des mots clés spécifiques
  • En 2015, mise à jour RankBrain, qui intègre une intelligence artificielle d’apprentissage automatique qui associe des mots-clés avec des thèmes similaires mais prend également en considération le contexte de la recherche (cliquez ici en savoir plus sur Rankbrain)

Quelles conséquences ? Pour les internautes, cela signifie que lorsque vous effectuez une recherche sur un sujet donné, les résultats que vous obtenez seront plus pertinents, quels que soient les mots-clés que vous avez utilisés pour y parvenir. Même si vous ne savez pas exactement ce que vous cherchez, Google est assez « intelligent » pour le comprendre votre intention en utilisant le contexte de votre requête.

 

Qu’est-ce que ça signifie pour le SEO et le content marketing ?

Tandis que les moteurs de recherche et le comportement des internautes évoluent constamment, le marketing de contenu reste largement stagnant. La plupart des contenus sont toujours sur une méthodologie centrée sur les mots clés qui est maintenant obsolète.

Pour survivre dans le monde post Rankbrain, il ne suffit pas de créer des blogs et de créer des pages pour des mots-clés: vous devez optimiser votre contenu à la fois pour le moteur de recherche et pour les visiteurs que vous tentez d'attirer. Si vous voulez vous démarquer de la concurrence, vous devez rompre avec le modèle obsolète axé sur les mots clés et vous adapter au modèle centré sur le sujet.

Qu'est-ce que le Cluster Thématique ?

Mais comment faire ? Les spécialistes du marketing de contenu ont trouvé une solution dans le concept des pages piliers, également connu sous le nom Cluster Topics (cluster thématique).

Tout droit venu des Etats-Unis, ce concept a été défini par l’entreprise HubSpot (spécialisée dans l’Inbound marketing). La stratégie d'optimisation du Cluster Thématique pour les moteurs de recherche s’appuie sur des sujets plutôt que sur des mots-clés. Le sujet est au centre des contenus. À la base, ce modèle de cluster thématique offre aux rédacteurs web une stratégie pertinente et efficace de création de contenu, d'organisation et de promotion mieux adaptée à la recherche d'informations pour les visiteurs d’un site web.

En associant les pages piliers hébergés sur des blogs et des pages Web, le cluster thématique permet aux entreprises de créer une banque de contenu centralisé qui explore toutes les facettes d'un sujet général en le divisant en segments autonomes.

 

Pourquoi le Cluster Thématique bat la structure traditionnelle ?

Pour bien comprendre la force du modèle, il est important de comprendre d'abord la structure de blog traditionnelle qu'il vise à remplacer. Jusqu'à récemment, l'architecture des blogs de la plupart des sites ressemble à ceci:

Dans cette configuration anarchique, chaque cercle représente un article de blog conçu pour classer un mot-clé spécifique et chaque symbole (avion, valise…) représente le sujet général auquel ce billet appartient (réservation, que visiter, condition de navigation, où loger…). Alors que les billets du blog traitent de mots-clés et de sous-thèmes spécifiques, le blog dans son ensemble n'a pas de thème général ni d'organisation thématique.

Comme vous pouvez le voir, le résultat final est un blog qui ne manque pas de contenu, mais qui ne suit aucun schéma organisationnel clair, ce qui rend difficile pour un visiteur de trouver les informations spécifiques qu'il recherche. Pire encore, tous les billets de blog qui partagent des mots-clés similaires se retrouvent en concurrence les uns avec les autres pour le moteurs de recherche, et mettant en péril votre travail de référencement naturel.

 

Le Cluster thématique est spécifiquement conçu pour prendre en compte deux facteurs :

  • Répondre aux requêtes de plus en plus conversationnelles (recherches via assistant virtuel Google Home, Siri…)
  • Rendre l’information accessible et organisée pour augmenter leur efficacité (pour l’internaute et le moteur de recherche)

 

Voyons la façon dont le contenu pourrait être organisé sur un site utilisant les clusters thématiques :

Là où le blog traditionnel est un désordre structurel, le cluster thématique est spécifiquement conçu pour aider les marketeurs et les SEO à créer et promouvoir du contenu comme les humains le conçoivent. Les moteurs de recherche comme Google se rapprochent du comportement humain grâce à l’intelligence artificiel, ils sont en capacité aujourd’hui de comprendre un concept via un sujet et non par mot clé. N’oublions pas que ce que Google veut est de donner l’information la plus qualitative à l’internaute.

Alors que l'optimisation pour le référencement naturel est un plus, le potentiel réel de ce type de structure de site web est beaucoup plus important : à savoir, la possibilité de devenir une ressource experte que vos lecteurs reviennent toujours consulter.

Je vais expliquer plus en détail dans le billet de la semaine prochaine, la mise en application de ce système.

 

Boostez votre visibilité grâce à la sémantique

Optimisez vos contenus SEO grâce au deep learning.
SEOQuantum est l'outil qui vous apporte une aide indispensable à la rédaction de contenus SEO performants.

Téléchargez gratuitement le modèle rédactionnel SEO

Recevez dès maintenant par e-Mail mon modèle rédactionnel SEO au format Word. Modèle que j'utilise au quotidien pour créer des contenus SEO performants générant visites et leads !