SEOQuantum Open Nav

Les étapes à respecter pour établir une bonne stratégie SEO

Par
le Jeudi 27 mai 2021 - Mise à jour Vendredi 03 décembre 2021
Pour résumer :
Temps de lecture : 22 minutes

Vous voulez être visible sur Internet et augmenter votre trafic organique ? Pour ce faire, vous devez donc savoir comment mettre en place une stratégie SEO efficace. Dans un premier temps, je vous explique exactement ce que c’est. Puis je vous donne toutes les étapes nécessaires afin d’élaborer votre stratégie de référencement naturel et la pérenniser. Soyez conscient qu’en lisant cet article, vous aurez un avantage considérable sur votre concurrence. En effet, c’est le quatrième pilier du référencement qui est trop souvent négligé. Après votre lecture, vous saurez pourquoi et comment optimiser votre site web de manière réfléchie et efficiente.

💡 Définition d’une stratégie SEO

Image d'illustration de la définition d'une stratégie SEO

Avant de pouvoir établir une stratégie de référencement naturel, il faut répondre à une question essentielle : une stratégie SEO, c’est quoi ?

Il s’agit d’un plan détaillé visant à améliorer le positionnement organique d’un site internet sur les moteurs de recherche afin d’obtenir plus de trafic naturel. En d’autres mots, une stratégie SEO a pour but de fournir une concordance parfaite aux attentes des robots d’indexation et aux intentions de requêtes des internautes.

Pour y parvenir, il faut donc s’assurer de répondre aux exigences des trois piliers fondamentaux du référencement organique : la technique, le contenu et la notoriété. De ce fait, on peut donc considérer que la stratégie SEO est le quatrième pilier permettant de diriger l’ensemble des actions à mener.

En définissant de manière précise et cohérente vos objectifs et vos actions, vous serez alors à même :

  • d’estimer votre classement nécessaire dans la SERP en fonction des mots-clés choisis ;
  • d’établir les priorités ;
  • de contrôler votre évolution.

Pour y parvenir, voici les étapes clés qui seront détaillées dans la suite de cet article :

     🕵️‍♂️ Identifier sa concurrence SEO

     🎯 Établir ses objectifs SEO

     🔎 Analyser son site internet

     ⚙ Régler la technique SEO

    ✒ Élaborer sa stratégie de contenu

    🔗 Mettre en place une stratégie de netlinking

    📈 Suivre l’efficacité de sa stratégie SEO

    ♾ Faire les mises à jour nécessaires

🕵️‍♂️ Identifier sa concurrence SEO

Image d'illustration d'une analyse de concurrence SEO

Vous ne pouvez pas foncer tête baissée et créer une stratégie SEO sans connaître votre concurrence. En effet, l’affichage des pages de résultats des moteurs de recherche diffère considérablement en fonction de la thématique de votre entreprise. Il n’existe donc pas de manière universelle de procéder. Ainsi, vous devez adapter vos actions et vos ambitions en fonction de la réalité concurrentielle de la SERP.  

Pour déterminer avec précision votre concurrence SEO, voici les 6 étapes que je vous conseille de suivre :

  1. trouver vos concurrents ;
  2. étudier les mots-clés de vos rivaux ;
  3. disséquer les sites de vos concurrents ;
  4. analyser la notoriété de votre concurrence SEO ;
  5. découvrir l’activité de vos adversaires sur les réseaux sociaux ;
  6. observer l’évolution de vos compétiteurs.

Pour plus de détails à ce sujet, je vous invite à lire ce billet de blog : « Comment faire une analyse de concurrence en SEO ? ».

🎯 Établir ses objectifs SEO

Image d'illustration des objectifs SEO

Maintenant que vous connaissez votre concurrence, et bien entendu avez défini avec précision votre public cible, vous pouvez établir vos objectifs. Pour rappel, le but de votre stratégie SEO est de satisfaire les exigences de l’algorithme de Google tout en répondant précisément aux intentions de requête des internautes. Ce travail préalable est donc primordial pour pouvoir définir vos buts de manière réaliste.

La méthode SMART

Il est essentiel d’établir vos objectifs avant de mettre en place la moindre action. En effet, sans but précis, vous ne pourrez pas mesurer concrètement le retour sur investissement de votre référencement naturel. Afin de déterminer vos objectifs SEO, je vous conseille d’utiliser la méthode SMART :

  • Spécifique : l’objectif doit être simple et compréhensible pour que l’action menée corresponde exactement aux attentes.
  • Mesurable : mettez en place des KPIs (détaillés ci-dessous) afin de pouvoir quantifier l’objectif à atteindre.
  • Atteignable : pour que l’objectif soit accepté, il doit être ambitieux, tout en restant raisonnable.
  • Réaliste : en vous basant sur l’analyse concurrentielle, vous saurez définir le potentiel SEO de votre thématique.
  • Temporel : fixez un délai pour atteindre votre but (en fonction des mesures entreprises, prévoyez au moins six mois pour améliorer votre référencement naturel).

Les KPIs

De l’anglais « Key Indicator Performance », il s’agit des indicateurs clés de performance que vous associez à vos objectifs précédemment définis. Voici une liste non exhaustive des différents facteurs SEO que vous pourrez analyser pour mesurer votre évolution :

  • Classement en première page : ce sont les mots-clés qui vous apportent réellement du trafic organique. Votre but est donc de surpasser tous vos concurrents pour atteindre le trio de tête.
  • Classement en deuxième page : ce sont les mots-clés sur lesquels vous devez poursuivre le travail afin d’être réellement visible sur la Toile.
  • Taux de clics : si le CTR (Click Through Rate) est faible alors que vous êtes bien positionnés, vous pourrez orienter votre stratégie SEO vers l’optimisation des métadonnées.
  • Sessions organiques : découvrez exactement la quantité de trafic que vous obtenez grâce au référencement naturel.
  • Nombre de pages par session : comprenez mieux le comportement de vos visiteurs et adaptez votre maillage interne et vos CTAs (Call to Action).
  • Taux de conversion : véritable indicateur de ROI de votre campagne SEO, cet indicateur permet de déterminer les landing pages les plus efficaces.
  • Domaines référents : suivez l’évolution des liens externes dirigeants vers votre site web.

🔎 Analyser son site internet

Image d'illustration de l'analyse SEO d'un site internet

Comme vous connaissez la qualité des sites web de vos concurrents et que vous êtes au courant des bonnes pratiques SEO, vous allez pouvoir analyser la technique de votre propre site. Votre but sera donc de vous assurer de satisfaire les attentes de l’algorithme de Google, mais aussi d’égaler (voire surpasser !) la fonctionnalité des sites concurrents. Vous saurez ainsi quels sont les facteurs à prioriser pour réussir votre stratégie SEO.

Audit SEO

Ce travail doit bien entendu être réalisé par un spécialiste du référencement naturel. En effet, pour une analyse en profondeur, les outils disponibles en ligne ne sont pas suffisants. Il faut une connaissance parfaite du SEO et des compétences uniques au métier de référenceur.

À l’aide de ce document détaillé, vous connaîtrez tous les éléments à optimiser afin d’avoir un site internet adapté aux critères de référencement des moteurs de recherche. Vous pourrez alors définir avec précisions les éléments prioritaires à travailler pour améliorer votre classement sur Google.

Points à ne pas négliger en SEO

Dans mon article consacré aux 130 points indispensables d’un audit SEO, je détaille chaque élément permettant une analyse complète de votre site internet. En voici toutefois les grandes lignes :

  • technique SEO ;
  • architecture du site ;
  • audit de Google ;
  • examen des mots-clés ;
  • analyse « on-page » (vitesse de chargement, HTML, etc.) ;
  • audit « off-page » (netlinking et backlinks) ;
  • contrôle de l’UX ;
  • adaptation aux versions mobiles.

⚙ Régler la stratégie technique SEO

Image d'illustration des réglages techniques SEO

Fort de l’analyse détaillée obtenue grâce à l’audit, vous pouvez alors rentrer dans le vif du sujet et agir concrètement afin de réaliser votre stratégie SEO. Votre base doit être solide, c’est pourquoi je vous conseille de tout d’abord vous focaliser sur la partie technique de votre site internet.

Lors de cette phase, vous devez vous concentrer sur les recommandations des moteurs de recherche et sur l’expérience utilisateur. Vous trouverez ci-dessous les éléments primordiaux pour y parvenir.

Facteurs techniques de référencement naturel

Cela ne représente qu’une partie des facteurs techniques SEO, mais ce sont certainement les éléments prioritaires pour mener à bien votre stratégie de référencement. Rappelez-vous la règle du 80/20 : 20 % de vos actions génèrent 80 % de vos résultats. Ne vous dispersez donc pas et adaptez en conséquence votre travail d’optimisation.

  • HTTPS : un site sécurisé est un indice de confiance autant pour l’internaute que pour Google.
  • HTML : le balisage HTML permet de structurer vos textes afin d’améliorer la compréhension des moteurs de recherche.
  • Erreurs 404 : rediriger les pages disparues permet d’améliorer le crawl des robots d’indexation.
  • Sitemap : ce fichier est un bon moyen d’accélérer la navigation complète de votre site par les moteurs de recherche.
  • Robots.txt : vous pouvez diriger les robots de Google afin de mettre en avant les pages importantes et éviter l’indexation de pages inutiles.

Expérience utilisateur

L’UX est aujourd’hui au cœur des préoccupations des moteurs de recherche et donc les algorithmes sont dorénavant mis à jour afin d’améliorer ce point. C’est d’ailleurs une excellente nouvelle pour votre stratégie SEO, car vous pourrez vous concentrer principalement sur l’humain, et non pas sur des robots d’indexation.

  • Faciliter la lecture de ses pages internet : un fil d’Ariane, une table des matières, une mise en page agréable et une structure cohérente sont autant d’éléments favorisant le confort de votre lecteur.
  • Améliorer la vitesse de chargement : selon les études menées sur la relation entre vitesse de chargement et expérience utilisateur, un site qui charge en plus de trois secondes perd plus de 50 % de son trafic.  
  • Adapter son site aux versions mobiles : plus de 50 % des utilisateurs d’Internet sont aujourd’hui des mobinautes. Il est donc nécessaire de leur offrir une expérience optimale sur portables et tablettes.
  • Diminuer les popups et la publicité : les apparitions intempestives de fenêtres de capture d’e-mail ou de publicité ont tendance à faire fuir votre lecteur. Même si elles restent essentielles, vous devez les paramétrer avec parcimonie.

Une fois ces éléments techniques primordiaux réglés, vous pourrez alors vous concentrer progressivement sur les plus de 200 facteurs SEO pris en compte par les algorithmes des moteurs de recherche.

✒ Élaborer sa stratégie de contenu

Image d'illustration de l'élaboration d'une stratégie de contenu

Le contenu est roi ! Certes… mais cela ne veut pas dire qu’il suffit de travailler dessus pour réussir votre stratégie SEO. Cela signifie plutôt que si vous n’avez pas de contenu à proposer, les robots d’indexation ne connaîtront pas la thématique de votre site et l’internaute ne trouvera pas de réponse à ce qu’il recherche. Il est donc principal de ne pas négliger les autres aspects du SEO.

Comme votre simple intuition ne peut être suffisante pour élaborer une stratégie de mots-clés intégrale, je vous propose de découvrir notre outil complet d’aide à la création de contenu.

Recherche de mots-clés

Au début de l’élaboration de votre stratégie de référencement naturel, vous avez étudié votre concurrence dans la SERP de Google. Vous avez ainsi pu déterminer la liste des mots-clés qui apportent le plus de trafic et qui ont le meilleur potentiel pour votre visibilité.

Toutefois, vous voulez également adapter cette liste à votre marque et à votre clientèle. Gardez toujours en tête que le but de votre stratégie de contenu (appelée aussi stratégie éditoriale) est de répondre de manière pertinente à l’intention de recherche des internautes et de générer un maximum de trafic qualifié. Pour ce faire, voici d’autres types de requêtes clés que vous pourrez ajouter à votre tableau :

  • recherches locales : le référencement local est un excellent moyen d’atteindre votre lecteur potentiel dans une région donnée. Souvent moins concurrentielle qu’une requête nationale, c’est un excellent point de départ pour réaliser votre stratégie SEO.
  • Requêtes nationales : souvent plus généralistes et plus compétitives, les recherches nationales permettent d’atteindre un plus grand public. Soignez tout particulièrement le contenu de ces pages.
  • Trafic international : si vous visez un commerce à l’international, vous aurez encore plus de concurrence. Les pages d’atterrissages devront donc être parfaitement optimisées pour surclasser vos rivaux sur Google.
  • Longue traîne : même si elles génèrent moins de trafic, les longues traînes permettent d’atteindre un lectorat extrêmement qualifié. Votre taux de conversion aura donc de fortes chances d’être plus élevé sur ce type de mots-clés.
  • Questions fréquentes : Google vous aide à connaître les questions les plus fréquemment posées sur leur moteur de recherche. Vous pouvez alors vous en inspirer pour offrir une réponse pertinente et détaillée en traitant un sujet très précis.

Clusters thématiques

Le cluster thématique est une méthode extrêmement efficace pour structurer votre stratégie de contenu. La technique repose sur la création d’une page pilier, puis de créer des pages annexes traitant de chaque sujet dans sa globalité.

Vous pourrez alors explorer tous les aspects d’une thématique en créant une banque de contenu centralisé. Ce modèle permet non seulement de répondre au mieux aux requêtes des internautes, mais aussi de démontrer à Google que vous êtes le spécialiste incontournable dans votre domaine.

Topic cluster définition

Champ sémantique

L’ère du bourrage de mots-clés et de la répétition à outrance est bien heureusement révolue. Ce que veulent les internautes et les moteurs de recherche, c’est un champ lexical complet, agréable et révélant.

C’est la raison pour laquelle vous devez tout particulièrement analyser la sémantique de chacun de vos textes afin de répondre aux critères modernes du SEO. En étoffant votre vocabulaire et en diversifiant vos mots-clés, vous serez une fois encore à même de prouver à Google que vous traitez le sujet dans sa globalité et que vous méritez largement d’être au sommet de la première page de la SERP.

Longueur des textes

Bien que des analyses démontrent qu’un texte de plus de 2000 mots est préférable pour le référencement naturel, cela reste entièrement lié au sujet abordé. Pour connaître la longueur idéale de votre contenu, vous pouvez tout simplement observer ce qui a été fait chez vos concurrents.

Comme d’habitude, vous voudrez alors fournir un contenu plus complet que ce qui est déjà proposé. Pour vous simplifier la tâche, cette fonctionnalité est d’ailleurs proposée dans notre outil. Vous connaîtrez alors en un coup d’œil quel est le nombre optimal de mots et gagnerez sans aucun doute un temps précieux pour établir votre stratégie de contenu.

Calendrier éditorial

Une fois toutes ces analyses de contenu effectuées, la création d’un planning éditorial est l’ultime étape pour réussir votre stratégie SEO. En effet, vous regrouperez toutes ces données sur un seul document afin de planifier toutes vos futures publications.

Une fois établi, le calendrier des publications permettra une harmonisation de vos collaborateurs, la mise en place exacte de votre stratégie de référencement et le respect des facteurs SEO. C’est donc un outil essentiel pour être serein, gagner du temps et atteindre vos objectifs.

Autres contenus SEO liés au content marketing

Le SEO n’est qu’une partie de la stratégie plus globale qu’est le content marketing. Et cela peut peut-être vous paraître surprenant, mais votre site internet n’est pas la seule manière d’obtenir du trafic organique.

En effet, en utilisant tous les canaux de diffusion permettant d’être visible sur la Toile (YouTube, webinars, podcasts, etc.), vous mettez toutes les chances de votre côté pour que votre stratégie SEO soit la plus efficace possible. Pour en savoir plus à ce sujet, je vous invite à lire l’article suivant : « Tout savoir sur le content marketing (ou marketing de contenu) ».

🔗 Mettre en place une stratégie de netlinking

Image d'illustration d'une stratégie de netlinking

La création de liens est un élément essentiel en SEO. Le netlinking est d'ailleurs considéré comme un pilier du référencement naturel à part entière. Il existe deux types de liens différents : les liens internes et les liens externes (backlinks). Ils jouent chacun un rôle fondamentalement différent, mais sont tous les deux d'une importance cruciale pour votre positionnement sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

Netlinking externe (backlinks)

La notoriété de votre site web est primordiale pour que les moteurs de recherche vous fassent confiance et mettent en avant vos différentes pages. Elle s'acquiert principalement à l'aide de liens externes provenant de sites de confiance. Pour réussir votre stratégie de backlink, vous avez préalablement contrôlé la popularité de vos sites concurrents. En effet, je vous rappelle que le but de votre stratégie SEO est de surclasser votre concurrence. Donc rien ne sert d’en faire trop, mais surtout n’en faites pas moins que vos rivaux !  

C’est toutefois un sujet compliqué, car la limite entre « black hat » et « white hat » est très étroite. De ce fait, je vous conseille fortement de faire appel à un consultant SEO spécialisé dans ce domaine et reconnu. Ce ne sont d'ailleurs pas les exemples qui manquent de sites pénalisés en raison de mauvaises pratiques de référencement. Néanmoins, voici les quelques points permettant d’obtenir des backlinks de qualité pour améliorer l’indice de confiance de votre site internet :

  • trouver des sites traitant de la même thématique que la vôtre ;
  • choisir des domaines référents avec un bon trustflow ;
  • étaler et varier la fréquence de la création de backlinks ;
  • diversifier les ancres de liens ;
  • soigner les landings pages.

Netlinking interne (maillage interne)

Le maillage interne est réalisé à l'aide de liens que vous ajoutez dans vos pages ou vos articles textes. Ils servent tout d'abord à rediriger l'internaute vers un texte de votre propre site, dans le but d'ajouter de la valeur ou d'élargir le sujet abordé. En plus de cela, ce procédé favorise votre référencement naturel, car il permet aux robots d'indexation de mieux explorer votre site internet. Par exemple, cela améliore la visibilité d'une page « profonde » (accessible en plus de trois clics depuis la page d'accueil).

Les avantages pour vos lecteurs

  • Facilité de navigation : l'internaute n'a pas besoin de chercher les sujets complémentaires, car ils sont proposés directement dans le texte qu'il est en train de lire.
  • Réponse complète à son intention de requête : comme les liens internes dirigent vers des sujets concordants à leur lecture, votre visiteur obtiendra toutes les informations nécessaires pour comprendre l'entier du sujet, tout en restant sur votre site.
  • Fidélisation : un bon maillage interne permet de fidéliser votre lectorat. En effet, comme vous proposez des réponses complètes à ses questions, il reviendra prioritairement sur votre site pour en savoir plus sur la thématique abordée par votre site internet.

Les avantages SEO du maillage interne 

  • Diminution du taux de rebond : en conservant votre trafic plus longtemps sur votre site, vous diminuez considérablement votre taux de rebond. Cela est donc un bon indicateur de confiance pour les moteurs de recherche.
  • Partage de jus de lien : plus une page est reconnue par Google, plus les liens qu'elle contient ont d'importance. De ce fait, en créant un lien interne, vous partagez une partie de sa notoriété avec la page ciblée.
  • Facilité et profondeur d'analyse : en ajoutant des liens internes dans vos textes, vous permettez aux robots d'indexation de naviguer facilement et rapidement sur votre site web. En les aidant à faire leur travail, vous avez donc de bonnes chances de vous attirer leur faveur.

📈 Suivre l’efficacité de sa stratégie SEO

Image d'illustration du suivi SEO

Ça y est, votre stratégie SEO a été établie ! Cependant, cela ne veut pas dire que vous pouvez rester les bras croisés et attendre tout simplement que votre compte en banque se remplisse. En effet, vous devez vous assurer que la stratégie mise en œuvre est efficace, continuer d’observer votre concurrence et vous tenir informé de l’évolution des critères de référencement.

Analyse de positionnement

À l’aide des KPIs que vous avez soigneusement mis en place afin de mesurer la réalisation de vos objectifs, vous pourrez faire un suivi mensuel de l’efficacité de votre stratégie SEO. Vous serez alors à même de comprendre l’évolution de votre trafic et d’adapter vos prochaines mesures en fonction des résultats obtenus.

D’autre part, vous restez vigilant au développement de votre concurrence et à l’apparition de nouveaux rivaux. Car soyez-en certain, ils élaborent également de leur côté leur stratégie de référencement et tentent eux aussi de vous surclasser !

Évolution des facteurs SEO

Le référencement naturel est en perpétuelle évolution. C’est la raison pour laquelle vous devez absolument rester informé des nouvelles pratiques en vigueur et des annonces des prochaines mises à jour des algorithmes.

Évidemment, vous avez tout intérêt à vous faire accompagner par un consultant SEO et vous n’avez donc pas besoin d’être vous-même un expert. Toutefois, cela vous permet de mieux comprendre vos interlocuteurs et de communiquer de manière efficace et constructive avec votre développeur web.

♾ Faire les mises à jour nécessaires

Image d'illustration des mises à jour SEO

Vous avez établi votre stratégie SEO et faites un suivi régulier de l’efficacité de votre référencement naturel. Bravo ! Pourtant, le travail ne s’arrête pas là…

En effet, vous tirez des conclusions de l’évolution de votre positionnement sur les moteurs de recherche, du développement de votre concurrence et des nouvelles pratiques SEO. Vous devez alors adapter votre stratégie à cette dynamique.

Vous vérifiez également que votre contenu est toujours d’actualité et qu’il réponde encore aux intentions de requête actuelles des internautes. N’hésitez donc pas à fréquemment mettre à jour vos textes en les adaptant aux besoins de vos visiteurs et de Google.

Pour y parvenir, je vous donne les meilleures pratiques de mise à jour de votre contenu dans l’article : « 19 techniques efficaces pour mettre à jour son contenu rapidement ». N’hésitez pas à vous en inspirer le moment venu !

🎬 Conclusion

Vous savez maintenant comment mettre en place une stratégie SEO efficace. Comme vous l’avez compris, cela nécessite des compétences spécifiques en référencement naturel. De plus, ce travail est en perpétuelle évolution et nécessite donc un suivi sur le long terme.

Pour résumer, voici les 7 étapes à respecter pour réussir votre stratégie de référencement :

1. connaître et suivre sa concurrence ;

2. faire un audit complet de son site internet ;

3. travailler la technique SEO ;

4. élaborer une stratégie de contenu efficace ;

5. développer sa notoriété ;

6. suivre régulièrement l’évolution du référencement naturel ;

7. mettre à jour son contenu.

Finalement, vous aurez besoin d’un grand nombre d’outils afin de réaliser au mieux chacune de ces phases. C’est pour cela que je vous propose maintenant de poursuivre votre lecture avec cet article complet : 43 outils de content marketing pour réussir sa stratégie de contenu.

Besoin d'aller plus loin ?

Vous avez besoin d'appronfondir le sujet : l'équipe éditoriale vous recommande les 5 contenus suivants :

Moyenne des notes : 5 (1 vote)

Alors, prêts à booster votre référencement naturel ?

Testez notre version d'essai

Essayer gratuitement pendant 14 jours
SEOQuantum