SEOQuantum Open Nav

Exemple d’une stratégie éditoriale performante

Par
le Jeudi 24 février 2022
Pour résumer :
Temps de lecture : 15 minutes

Rien de tel qu’un bon exemple concret pour comprendre un sujet complexe ! Il y a trois mois, je vous expliquais en détail comment réussir une stratégie éditoriale. Toutefois, je m’étais arrêté sur des concepts, sans pour autant vous proposer une application concrète de ce procédé. J’ai donc choisi d’y remédier ! Après un rapide rappel des éléments fondamentaux de cette technique incontournable du marketing de contenu, je vous propose de découvrir l’exemple de stratégie éditoriale qui a permis à Boris de vivre pleinement de son activité

🔎 Rappel des 6 étapes d’une stratégie éditoriale efficace

Pour bien comprendre l’exemple de stratégie éditoriale que je vais vous présenter ci-dessous, je considère que vous devez parfaitement connaître les 6 règles pour réaliser ce type de travail. Voici donc les éléments à absolument prendre en considération après avoir établi votre budget dédié à votre content marketing.

  1. Créez votre équipe éditoriale : faites-vous accompagner par des professionnels du marketing de contenu pour réaliser au mieux votre stratégie éditoriale ! Selon vos besoins, vous aurez notamment besoin d’un content marketing manager, d’un consultant SEO, d’un expert SEA, d’un rédacteur web, d’un community manager, d’un graphiste et d’un monteur vidéo.
  2. Établissez votre ligne éditoriale : mettez en place un fil conducteur qui structurera votre création de contenu sur le long terme. Cela vous permettra de créer une image de marque propre à votre entreprise, de vous adapter à votre buyer persona, et d’atteindre vos objectifs.
  3. Contrôlez votre contenu existant : assurez-vous que votre contenu déjà en ligne correspond à votre stratégie éditoriale ! Pour ce faire, pensez à vérifier vos posts sur les réseaux sociaux, vos publications audio et vidéo et vos billets de blog. Vous pourrez ainsi mettre à jour votre contenu en fonction de votre tactique de communication digitale.
  4. Planifiez vos prochaines publications : préparez soigneusement vos contenus à venir ! Principalement, je vous conseille de rédiger un guide de style qui regroupe tous les éléments de votre stratégie éditoriale, un calendrier des publications et un brief détaillé.
  5. Publiez du contenu de qualité : rappelez-vous que pour être visible sur Internet, vous devez vous concentrer sur la qualité de votre contenu ! Pensez notamment à bien répondre à l’intention de requêtes de l’internaute et à respecter les recommandations de Google EAT.
  6. Contrôlez l’efficacité : vérifiez fréquemment les résultats de votre stratégie éditoriale ! Il est ainsi nécessaire d’analyser les indicateurs clés de performance (KPI), l’évolution de votre SEO (à l’aide par exemple de Google Search Console Insights) et la rentabilité de vos campagnes SEA.

Infographie : les 6 étapes pour créer une stratégie éditoriale

Si vous souhaitez en savoir plus sur la bonne mise en place de votre stratégie éditoriale, je vous invite à lire l’article suivant : https://www.seoquantum.com/billet/strategie-editoriale.

🚀 Exemple de stratégie éditoriale

Maintenant que vous avez une idée la théorie, je vous propose de découvrir un exemple pratique de stratégie éditoriale performante. En effet, le but est que vous puissiez directement appliquer à votre entreprise ce que vous lisez dans cet article. En vous inspirant d’un modèle de stratégie de contenu qui génère des résultats convaincants, vous aurez tout le support nécessaire pour réussir la vôtre !

Voici donc le cas concret d’une entreprise de marketing digital (les prénoms ont tous étés changés afin de ne pas dévoiler l’identité de l’entreprise). Bien entendu, votre thématique est probablement différente de celle exposée. Toutefois, je pense que cet exemple est assez généraliste pour que vous puissiez l’adapter facilement à vos besoins.

Création de l’équipe éditoriale

Image d'illustration d'une équipe éditoriale

Boris travaille seul pour développer la visibilité de son entreprise de marketing digitale lancée il y a 6 mois. Il est lui-même consultant SEO depuis plus de dix ans et maîtrise l’art de la rédaction Web. Mais, même s’il a une très bonne connaissance de la communication numérique, il veut recruter une équipe. Cela lui permettra de déléguer et d’optimiser sa communication sur les différents canaux et, en conséquence, de gagner du temps et de l’efficacité. Néanmoins, par manque de budget (et peut-être aussi par besoin de vérifier le bon déroulement des opérations ?), il décide qu’en plus de s’occuper de la rédaction et du référencement naturel, il dirigera l’ensemble de la stratégie éditoriale en tant que content marketing manager.

Il se rend sur LinkedIn pour trouver des freelances expérimentés et recommandés par d’autres spécialistes. Après deux semaines de recherches et d’entretiens, il recrute son équipe éditoriale :

  • Marc : expert SEA ;
  • Lucie : graphiste Web et monteuse vidéo spécialisée sur YouTube ;
  • Jean : animateur de communauté sur les réseaux sociaux.

Conception de la ligne éditoriale

Équipe éditoriale essentielle pour une bonne stratégie de contenu

Entouré de son équipe fraîchement recrutée, Boris va alors décrire sa ligne éditoriale et demander l’avis de chacun afin de l’améliorer. En effet, chaque corps de métier a sa propre vision de la manière la plus efficace de communiquer sur les différents canaux. Grâce à ce brainstorming, les éléments se mettent en place de façon rapide et semblent répondre aux besoins de l’entreprise.

L’image de marque

Boris souhaite transmettre un message jeune, convaincant et dynamique. Il veut créer une proximité avec ses clients et les rassurer quant à sa réactivité et sa disponibilité. Il explique alors comment il a adapté son style d’écriture à ce concept. Lucie propose ainsi des couleurs et une adaptation du logo qui sauraient souligner au mieux cette image de marque. Jean explique ensuite la stratégie qui lui paraît la plus efficace pour faire que cette philosophie d’entreprise se ressente sur les médias sociaux.

L’avatar du client cible

Boris vise les jeunes entrepreneurs qui souhaitent améliorer leur visibilité sur Internet. Âgés de 25 à 35, ses clients cibles savent ce qu’ils veulent, mais ne connaissent pas les moyens d’y arriver. Il vise un public francophone, principalement localisé en France, mais aussi en Belgique, au Luxembourg et en Suisse. Marc est spécialement intéressé par cette thématique et suggère des solutions concrètes pour améliorer certaines landing pages et cibler parfaitement ses futures campagnes SEA.

Les objectifs de l’entreprise

Les objectifs de Boris sont clairs ! Dans un an, il veut pouvoir vivre de son activité et arrêter ses missions de consultant ou de rédacteur. Dans cinq ans, il souhaite avoir une équipe de collaborateurs qui s’occupe de ses clients pour pouvoir ainsi se consacrer uniquement à la gestion de son entreprise. Dans dix ans, son désir ultime est de pouvoir vendre son agence et prendre une retraite prématurée dans les tropiques. Ainsi, chacun sait quelle est la direction que prendra l’entreprise dans le futur et quels sont les facteurs les plus importants à contrôler pour que ce projet se réalise.

Contrôle du contenu

Image d'illustration du contrôle de contenu éditorial

Boris analyse l’optimisation de tous les billets de blog à l’aide de son outil préféré (SEOQuantum 😉). Marc contrôle les retombées des premières publicités payantes sur Google, Facebook et Instagram. Il analyse également la pertinence des pages de conversion du site internet de l’entreprise. Lucie vérifie la qualité des vidéos publiées sur YouTube et du design du site web, alors que Jean relit chaque post fait sur les réseaux sociaux et leur taux d’engagement.

En agissant ainsi, ils découvrent les contenus les plus performants et les axes d’amélioration. Boris s’occupe ensuite de mettre à jour les textes, tandis que le reste de l’équipe prend bonne note de la stratégie optimale à appliquer dans le futur. Ce travail d’équipe préalable permet d’attaquer la prochaine étape essentielle pour la réussite de leur stratégie éditoriale, à savoir la planification des prochaines publications.

Préparation des futures publications

Image d'illustration d'un calendrier éditorial

Boris regroupe toutes les informations récoltées lors des précédentes analyses dans un guide de style éditorial et un brief détaillé dédiés à la conception de contenu. Il s’occupe alors de la création du calendrier des publications. Il choisit de ne le faire que pour une période de trois mois afin de pouvoir ensuite l’adapter au besoin. Sa stratégie est néanmoins clairement définie : il va écrire un article par semaine sur son blog et Lucie reprend les points clés pour créer des infographies. Chacun de ces éléments est ensuite repris chaque trois jours sur les réseaux sociaux pour dynamiser son audience. Il prévoit également la création d’une vidéo par mois. De son côté, Marc n’intervient que lorsqu’il y a des promotions spéciales ou le lancement de nouvelles offres, ce qui est prévu quatre fois par an.

De ce fait, chaque acteur de la stratégie éditoriale connaît exactement ses tâches à effectuer. Il y a une homogénéité clairement définie qui permet une organisation efficace et une identification claire de l’image de marque de l’entreprise. Une fois ce travail effectué, Boris n’aura plus qu’à contrôler la bonne mise en place de ces processus et à s’assurer que son équipe effectue l’ensemble de ce travail selon les directives énoncées.

Publication de contenu

Différents canaux de diffusion en marketing de contenu

La machine est lancée ! Chacun est conscient que la qualité est essentielle pour satisfaire autant les besoins de l’internaute que de Google. Pendant que Marc lance une première campagne SEA parfaitement adaptée au prospect cible et représentant les besoins de l’entreprise, Lucie s’occupe du montage du prochain interview qui sera publié sur YouTube. Elle décide aussi de créer un jingle d’introduction qu’elle ajoute à toutes les vidéos déjà en ligne. Finalement, elle reste continuellement en contact avec Boris et Jean pour la création d’images destinées au blog et aux médias sociaux.

Publications sur le blog

Comme prévu, Boris publie un article hebdomadaire sur son blog. Pour commencer, il a choisi d’aborder une thématique unique, à savoir le marketing de contenu sur Internet. Il traite donc toute une série de sujets qui tournent autour de ce thème et soigne chacun de ses textes. Il ne tente pas directement de vendre ses services, mais s’assure d’informer de manière exhaustive son prospect type. Il travaille en collaboration étroite avec Lucie qui utilise sa charte graphique pour embellir et personnaliser le contenu visuel, tout en ajoutant de la valeur au texte.

Publications sur les réseaux sociaux

La bonne mise en place de la stratégie éditoriale sur les réseaux sociaux est essentielle pour promouvoir l’entreprise ! Sur Instagram, Jean publie chaque image créée pour les articles après en avoir adapté le format et adopte un ton de proximité dans des textes courts. Sur Facebook, il choisit au contraire d’utiliser un ton plus sérieux et publie du contenu textuel qualitatif et engageant. Il participe également de manière active à des groupes de discussion soigneusement choisis pour transmettre l’expertise de l’entreprise à leurs potentiels clients. Pour varier sa communication, il a décidé d’utiliser la règle du 80/20 : 80 % de publications informatives pour 20 % de contenu promotionnel. Il se connecte tous les jours afin de constamment interagir avec sa communauté.

Analyse des résultats

image d'illustration de l'analyse des statistiques d'une stratégie éditoriale

Après trois mois, Boris et son équipe se penchent sur les résultats de la mise en place de la stratégie éditoriale. Ils pourront ainsi tirer de premières conclusions et adapter la communication de l’entreprise en fonction des résultats obtenus. Ils répéteront ensuite cette opération chaque mois afin de ne rien laisser au hasard.

Les KPI

Les indices sont au vert ! Le taux d’engagement sur les médias sociaux a explosé et l’indice de notoriété est en pleine croissance. Il est encore un peu tôt pour connaître l’impact sur la fidélisation, mais la bonne nouvelle est qu’aucun client n’est allé voir ailleurs. En revanche, les ventes ont connu une hausse de 35 % comparé au trimestre précédent l’application de la stratégie éditoriale.

Le SEO

Il est certainement encore un peu tôt pour pouvoir connaître les répercussions de la stratégie éditoriale sur le référencement naturel. Néanmoins, les URLs et les mots-clés positionnés dans les 50 premiers résultats de Google ont doublé en l’espace de trois mois. Le trafic organique a quant à lui augmenté de 22 % depuis le lancement de la stratégie de contenu.

Le SEA

La première campagne SEA n’a pas été aussi efficace qu’espérée. Marc compte ajuster le ciblage et propose à Boris de changer un peu la landing page visée. Ils discutent également de l’optimisation du tunnel de conversion et estiment que des améliorations sont à effectuer dans l’autorisation des séquences d’e-mail.

Le chiffre d’affaires

Le chiffre d’affaires de l’entreprise a augmenté de 26 % en trois mois, ce qui laisse espérer d’excellents résultats à la fin de l’année. Évidemment, Boris ne gagne pas beaucoup plus qu’avant, car il a augmenté ses frais en engageant une équipe éditoriale. Toutefois, si cette croissance se confirme, il pourra certainement atteindre ses objectifs dans les délais souhaités

🎬 Conclusion

Deux ans après la mise en place de cette stratégie éditoriale, toute l’équipe est toujours active dans l’entreprise. Elle s’est même agrandie avec l’arrivée de Francine, rédactrice web SEO et Élodie, content marketing manager. Boris n’accepte plus de missions dans d’autres domaines, car il gagne suffisamment d’argent grâce à l’activité de son entreprise. D’ailleurs, il a déjà pu recruter deux conseillers en marketing digital, ce qui lui permet de répondre aux besoins de sa clientèle toujours croissante. Il ne vit pas encore sous les tropiques, mais il a diminué ses heures de travail et est complètement satisfait de ses résultats.

J’espère que cet exemple concret de stratégie éditoriale vous inspirera pour développer votre communication digitale. Pensez à ce que vous avez déjà mis en place et comment vous pourriez l’adapter en fonction de ce que vous venez de lire. Pouvez-vous appliquer cela à votre réalité ? Seriez-vous capable de mettre en place les mêmes étapes en vous basant sur ce retour d’expérience ? Je vous propose de commencer sans plus attendre afin de réaliser votre propre rêve (ou celui de vos clients) ! Lancez-vous sans crainte, car seul le fait d’essayer permet de réussir. 😊

Besoin d'aller plus loin ?

Vous avez besoin d'appronfondir le sujet : l'équipe éditoriale vous recommande les 5 contenus suivants :

Moyenne des notes : 5 (1 vote)

Alors, prêts à booster votre référencement naturel ?

Testez notre version d'essai

Essayer gratuitement pendant 14 jours
SEOQuantum