SEOQuantum Open Nav

Les 7 métiers du content marketing pour réussir sa stratégie de contenu

Par
le Jeudi 18 mars 2021 - Mise à jour Mardi 01 février 2022
Pour résumer :
Temps de lecture : 20 minutes

Vous voulez améliorer la visibilité de votre entreprise sur Internet ? Ou peut-être que vous souhaitez devenir un acteur moderne de la communication digitale ? Quelles que soient vos attentes, vous découvrirez ci-dessous ces nouveaux métiers incontournables du marketing de contenu. Dans quelques minutes, vous connaîtrez tout des professionnels du webmarketing et comment créer votre équipe pour réussir votre stratégie de contenu.

🥢 Content marketing manager

Le content marketing manager, appelé aussi responsable de contenu numérique, coordinateur des contenus marketing ou encore content strategist, est le chef d’orchestre d’une stratégie de marketing de contenu. Il travaille pour le compte d’une marque ou d’une entreprise pour assurer le lien entre les différents métiers du webmarketing. Sa connaissance de l’ensemble des canaux de diffusion et de tous les supports numériques en fait un réel expert de la communication digitale.

Content manager : le chef d'orchestre du marketing de contenu

Compétences

En tant que spécialiste du marketing de contenu, le content marketing manager maîtrise :

  • les techniques d’étude du marketing de contenu ;
  • les outils du SEO ;
  • l’analyse du trafic Internet et du retour sur investissement ;
  • l’ensemble des procédés d’écriture et d’illustration sur le web ;
  • les outils de création en ligne et les cms (plateformes de gestion de contenu) ;
  • l’ensemble des médias sociaux les plus fréquemment utilisés.

En outre, pour atteindre les objectifs fixés et pouvoir s’adapter aux évolutions fréquentes du monde digital, il doit être :

  • curieux et ouvert d’esprit ;
  • intéressé, voire même passionné par les nouvelles technologies ;
  • capable de prendre des décisions et de convaincre son entourage du bien-fondé de ses choix ;
  • créatif et innovant ;
  • un leader et un médiateur en toutes circonstances ;
  • précis et rigoureux.

Domaine d’activité

Le domaine d’activité d’un responsable de contenu est extrêmement varié. Pour commencer, il doit assurer une veille continue de la concurrence et connaître parfaitement le marché du secteur d’activité dans lequel il opère.

Il pourra alors définir la stratégie de marketing de contenu optimale. Pour ce faire, il connaît parfaitement le profil du client cible de l’entreprise, ses attentes et ses besoins. Il choisit ainsi soigneusement les réseaux sociaux les plus adaptés et contrôle la cohérence du contenu proposé.

Son rôle est également primordial afin de contrôler l’image de marque de la société. Il surveille et dirige tous les autres corps de métier liés au webmarketing. Il assure également un suivi de la planification éditoriale et analyse les résultats obtenus.

Formations

Habituellement, ce poste est occupé par un cadre expérimenté. Le niveau d’étude requis est souvent un Bac +5 en lettres, en communication ou en marketing. Un diplômé d’une école de commerce ou de journaliste dispose également des compétences nécessaires, avec toutefois un complément requis en marketing.

Si vous souhaitez développer vos connaissances en content marketing manager, la formation en ligne fournie par Livementor permet de connaître l’ensemble des activités liées au marketing digital. Cette formation est d’ailleurs éligible à différentes formes de financement adaptées à votre situation.

🔎 Consultant en référencement naturel

Le consultant en référencement naturel, appelé aussi spécialiste ou expert SEO, vous aidera à rendre visible le contenu publié sur votre site internet. Son objectif est de s’assurer que les trois piliers du référencement naturel (la technique, le contenu et la notoriété) sont conformes aux critères établis par les moteurs de recherche.

Le consultant SEO est le savant du content marketing

Compétences

D’un naturel curieux, l’expert SEO effectue une veille continue de l’évolution des algorithmes des moteurs de recherche. Il connaît donc l’ensemble des bonnes pratiques du SEO et suit les tendances sans proposer de suroptimisation.

Il est également conscient des attentes des internautes et tente principalement de favoriser l’expérience utilisateur (UX). On parle d’ailleurs de plus en plus de SXO (Search eXperience Optimization). Son objectif premier doit donc être de privilégier le lecteur, tout en répondant aux besoins des robots d’indexation.

Son pouvoir d’adaptation et sa capacité à se remettre en question sont aussi des compétences essentielles pour un consultant en référencement naturel. En effet, il n’existe pas de recette miracle en SEO et seules l’expérience et les expérimentations permettent d’atteindre des résultats satisfaisants.

Le consultant en référencement naturel doit aussi maîtriser tous les outils SEO permettant d’analyser un site internet, d’élaborer une stratégie efficace en fonction du domaine d’activité et de la concurrence ainsi que de suivre en continu les résultats obtenus.

Domaine d’activité

Un spécialiste en référencement naturel se doit d’être polyvalent afin de pouvoir :

  • effectuer un audit complet SEO ;
  • fournir des préconisations pour chaque point bloquant identifié ;
  • élaborer une stratégie SEO en adéquation avec le domaine d’activité de l’entreprise ;
  • proposer une stratégie de mots-clés optimale ;
  • obtenir des liens externes (backlinks) de qualité ;
  • mettre en place un maillage interne efficace ;
  • faire un suivi du positionnement sur les pages de résultats des moteurs de recherche.

Même si son domaine d’activité est principalement lié à l’optimisation des sites web, sa connaissance du webmarketing en fait un allié de taille pour la mise en place d’une stratégie de marketing de contenu globale et efficace.

Formations

Il existe de nombreux moyens de devenir consultant SEO. En suivant une formation académique classique, comme l’obtention d’un master ou d’un Bac +2 à Bac +5 en webmarketing, référencement et rédaction web ou MDD (Marketing Direct & Digital).

Toutefois, beaucoup de spécialistes en référencement naturel se sont formés en ligne dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Ces formations sont variables en temps, en prix et en qualité. Néanmoins, certains experts SEO reconnus transmettent leur savoir dans des formations à distance de grande qualité. C’est notamment le cas d’Olivier Andrieu (Formaseo) et de Matthieu Verne (Referenseo).

💱 Expert SEA

Pour certains, le spécialiste en référencement payant ne fait pas partie des métiers du content marketing. Toutefois, je considère que le SEA (Search Engine Advertizing), utilisé de manière ponctuelle et réfléchie, peut être un excellent allié dans une stratégie de marketing de contenu. Pour vous faire votre propre avis, je vous propose de découvrir mon dernier billet de blog pour tout savoir sur le content marketing.

L'expert SEA est l'homme d'affaires du content marketing

Compétences

Un expert SEA doit avant tout connaître parfaitement l’ensemble des stratégies liées au référencement payant, que ce soit sur les moteurs de recherche ou les réseaux sociaux. Il convient également de maîtriser l’art de la communication et du marketing digital.

En outre, ses qualités rédactionnelles sont excellentes, et ses connaissances en copywriting et en storytelling peuvent être des atouts de taille. Afin de pouvoir contrôler le retour sur investissement des campagnes publicitaires, il connaît parfaitement les outils d’analyse et sait budgétiser un projet.

Domaine d’activité

Force de proposition en matière de stratégie de marketing numérique, il suggère des solutions adaptées aux besoins et aux moyens de l’entreprise pour laquelle il travaille. Il s’occupe également d’une veille régulière de la concurrence.

En outre, il s’assure que les landing pages sont optimisées, principalement du point de vue de la conversion. Finalement, il contrôle le taux de réussite de la campagne et fournit un rapport détaillé de sa rentabilité.

Formations

Pour travailler avec un grand groupe, un Bac +3 ou +5 sera souvent demandé. Dans ce cas, une licence professionnelle en webmarketing ou de référenceur et rédacteur web sera donc utile.

Si vous avez déjà de bonnes compétences rédactionnelles et souhaitez devenir un expert en référencement payant SEA, la formation en ligne sur 3 jours (finançable CPF) avec Novolinko propose une certification Datadock.

✒ Rédacteur web SEO

Avec le consultant en référencement naturel, le rédacteur web SEO et certainement le professionnel le plus recherché pour établir une stratégie de content marketing optimale. Effectivement, le contenu rédactionnel permet non seulement de transmettre un message clair et efficace au lecteur, mais aussi aux moteurs de recherche.

Le rédacteur web SEO pour optimiser son marketing de contenu

Compétences

Le rédacteur web SEO connaît les bonnes pratiques permettant de proposer une information structurée et adaptée aux différents supports de lecture numérique. Il connaît les attentes des robots d’indexation des moteurs de recherche et les besoins des internautes.

Il doit également avoir une grande capacité d’adaptation pour répondre aux attentes de sa clientèle et être curieux pour développer sans cesse sa culture générale. Un rédacteur web sait également trouver rapidement des sources fiables et est capable de créer du contenu unique en se basant sur les informations trouvées sur Internet.

Bien entendu, sa maîtrise de la langue française, de l’orthographe et de la syntaxe doit être parfaite. Il comprend l’importance de la sémantique et arrive à développer un champ lexical riche en rapport avec les sujets traités. Il sait également utiliser les outils de recherche des mots-clés et intégrer les textes sur les plateformes de gestion de contenu.

Domaine d’activité

Le rédacteur web SEO est capable de rédiger l’ensemble des textes d’un site internet, que ce soit pour un e-commerce, un site vitrine ou un blog. Il s’occupe donc de la rédaction :

  • d’une home page ;
  • d’une page « à propos » ;
  • de descriptions de service, de catégorie ou de produit ;
  • d’un article de blog ;
  • des métas-données ;
  • d’un livre blanc ;
  • des newsletters.

En plus de la rédaction de nouveaux textes, certains rédacteurs web spécialisés en référencement naturel proposent de corriger et optimiser les pages existantes, de faire un audit rédactionnel et même de mettre en place un calendrier éditorial.

Formations

Une formation en lettres ou une licence en référencement et rédaction web peuvent être des atouts pour les rédacteurs web SEO. Toutefois, les diplômes sont rarement demandés et souvent un portfolio ou la rédaction d’un texte test sont plus fréquents pour choisir la perle rare.

Malgré tout, il ne suffit pas de bien écrire pour être rédacteur web SEO. En effet, les techniques sont très différentes de la rédaction traditionnelle et seules une grande expérience ou une formation spécifique permettent d’acquérir les compétences nécessaires. C’est le cas notamment de la formation en ligne de Lucie Rondelet qui est accessible aux débutants passionnés par l’écriture.

📣 Community manager

Le community manager, appelé aussi animateur de communauté web ou gestionnaire des réseaux sociaux, permet d’entretenir une relation proche de la clientèle et de diffuser des messages pertinents sur les médias sociaux. Trop souvent sous-estimé, c’est pourtant un métier pointu qui demande des compétences très précises.

Community manager pour animer sa communauté digitale

Compétences

Pour assurer la tâche ardue qu’est l’animation des réseaux sociaux, un community manager doit être :

  • curieux et innovant ;
  • diplomate et courtois ;
  • capable d’analyser le profil d’une communauté et adapter la stratégie en conséquence ;
  • créatif, présent et réactif.

En plus de ces aptitudes professionnelles, un animateur de communauté doit avoir les compétences suivantes :

  • traiter un sujet de manière brève et percutante
  • connaître parfaitement la thématique abordée ;
  • maîtriser l’ensemble des médias sociaux et se tenir informer des nouveautés ;
  • savoir analyser les statistiques pour mesurer l’e-réputation ;
  • utiliser tous les outils nécessaires à la création de contenu et à la veille.

Domaine d’activité

Un community manager est responsable de la popularité et de l’image de marque d’une entreprise sur les réseaux sociaux. Il participe donc de manière active à l’élaboration de la stratégie sur ces plateformes et à l’adapter au profil de la communauté.

Il se charge alors de l’animation et de la cohésion de la communauté en proposant du contenu attractif et poussant à l’interaction. Il remplit également le rôle de modérateur en s’assurant que les règles éthiques sont respectées.

En outre, il s’occupe également de faire un suivi des statistiques et de la réussite des diverses actions menées sur les réseaux sociaux. Il propose alors un rapport précis et sait adapter les prochaines campagnes en fonction des résultats obtenus.

Formations

Il n’existe pas de formation académique directement liée à ce domaine d’activité. De ce fait, un community manager sera souvent engagé en fonction de sa notoriété ou des résultats obtenus dans un secteur commercial similaire.

Il est néanmoins possible de se former sur Internet afin d’acquérir toutes les compétences nécessaires au métier d’animateur de communauté. C’est notamment le cas de la formation proposée par Openclassrooms.

🖌 Graphiste web

Le graphiste web est l’artiste qui s’occupe de la création de tout le contenu visuel. Du logo à l’infographie en passant par le graphisme d’un site web, c’est un métier important du marketing de contenu. En effet, je vous rappelle que les images sont présentes en haut des pages de résultat des moteurs de recherche et que cela permet donc de gagner considérablement en visibilité.

Graphiste web : l'artiste du content marketing

Compétences

Un graphiste web doit tout d’abord maîtriser l’ensemble des outils nécessaires à la création d’une identité visuelle (Photoshop, Canva, cms, etc.). Bien entendu, il connaît aussi tous les principaux formats d’images. De plus, il peut adapter son travail aux besoins et la personnalité de l’entreprise pour laquelle il travaille et proposer un visuel qui correspond au contenu textuel.

Mis à part sa créativité, il sait se montrer réactif et ouvert d’esprit. En effet, pour être en accord total avec l’image de marque, il doit souvent retoucher son travail pour atteindre la perfection. Il sait également transmettre une information de manière imagée ou en quelques mots pour répondre aux attentes de l’internaute en toute simplicité.

Domaine d’activité

Plus qu’un simple créateur, le graphiste web établit :

  • les polices d’écriture ;
  • la charte graphique ;
  • les logos ;
  • les infographies ;
  • le design et l’esthétique d’un site internet.

Il assure également la maintenance régulière des graphismes publiés. Il transmet ainsi la personnalité d’une marque tout en assurant sa cohérence et sa longévité.

Formations

Pour devenir graphiste sur Internet, il est possible d’obtenir une licence professionnelle en techniques de communication ou en création multimédia pour le Web. Un BTS de design graphique en médias numériques ou un master en infographie et multimédia sont également des options envisageables.

La possibilité de suivre une formation en ligne est aussi concevable. Par exemple, l’edaa permet d’obtenir un diplôme reconnu en moins d’un an. Cet apprentissage est d’ailleurs ouvert à tous ceux qui souhaitent développer leur créativité et la durée peut être adaptée en fonction des besoins de chacun.

📼 Monteur vidéo

De même que le contenu visuel, la vidéo est un excellent moyen de développer sa visibilité sur Internet. Dans une stratégie de content marketing, il est donc quasiment indispensable de s’intéresser à ce moyen de communication et de se faire accompagner par un monteur vidéo spécialiste du web.

Le monteur vidéo pour améliorer sa stratégie de contenu

Compétences

Tout comme pour la plupart des métiers du marketing de contenu, le monteur vidéo se doit d’être créatif et rigoureux. En tant que spécialiste de l’audiovisuel, il conseille sa clientèle en étant force de proposition.

Évidemment, il utilise parfaitement les logiciels de création permettant un montage vidéo adapté à la lecture numérique. Il doit alors faire preuve d’une grande minutie, savoir s’organiser et pouvoir rester concentré durant de longues heures.

Domaine d’activité

Mis à part les chaînes de télévision et le cinéma, un monteur vidéo qui se spécialise dans la création de contenu destinée à Internet s’occupe :

  • de la promotion des entreprises sur leurs sites web ;
  • de vidéos adaptées aux différents médias sociaux ;
  • de la création et de la publication de films dédiés aux plateformes de partage de vidéo (YouTube, Dailymotion, etc.).

Il connaît donc tous les formats conformes aux différents canaux de communication et sait appliquer les bonnes pratiques permettant un bon référencement naturel du contenu vidéo.

Formations

Le niveau d’étude généralement requis pour devenir monteur vidéo est de Bac +2 à Bac +6. Un BTS en métiers de l’audiovisuel, certificat supérieur de formation professionnelle de montage vidéo ou master spécialisé en multimédia permettent tous des débouchés dans ce domaine.

Néanmoins, après avoir fait leurs preuves sur Internet, certains Youtubeurs sont reconnus comme des experts de la spécialité. Il existe aussi une possibilité pour les débutants de se former en ligne sur le site de l’école française du digital (100 % finançable par le CPF).

🏆 Comment créer son équipe de marketing de contenu ?

Créer son équipe de content marketing

La manière de procéder pour créer son équipe éditoriale dépend principalement de la taille de l’entreprise et du budget accordé au marketing digital. En fonction des besoins et des moyens, il convient donc de se poser la question d’une externalisation ou d’une internalisation de son équipe de content marketing.

Externalisation du content marketing

L’externalisation du marketing de contenu est souvent l’option choisie par les petites à moyennes entreprises. Il est alors possible de confier ce travail à une seule agence ou de collaborer avec des indépendants. Je vous explique ci-dessous quel est le meilleur choix en fonction de votre activité et quels sont leurs avantages et inconvénients.

Agence de content marketing

Si vous avez un budget plutôt conséquent (ou évolutif) et des objectifs élevés sur le long terme, collaborer avec une agence de marketing de contenu semble être le bon choix. Cela permet de travailler sur tout type de contenu en ayant un seul intermédiaire.

Les avantages d’un partenariat avec une agence de content marketing sont somme toute intéressants :

  • interlocuteur unique ;
  • équipe complète à disposition ;
  • remplaçants si nécessaire ;
  • forfait unique (maîtrise du budget)

Néanmoins, il existe aussi des inconvénients à passer par cette filiale :

  • manque de gestion au cas par cas des différents métiers du content marketing ;
  • service impersonnel ;
  • indisponibilité en cas d’urgence ;
  • coût élevé.

Freelances

Travailler avec des freelances est quant à elle une excellente option pour les petites entreprises où le budget dédié à la communication est moyen ou faible. Cela permet d’engendrer des actions sur le court terme sans engagement sur la durée. Pour trouver un indépendant, vous pouvez par exemple vous rendre sur LinkedIn, sur Malt, ou demander des recommandations à votre cercle de connaissances.

En travaillant indépendamment avec différents professionnels du content marketing, vous avez certains avantages non négligeables :

  • flexibilité et adaptation en fonction de vos besoins ;
  • personnalisation de chaque élément de votre communication digitale ;
  • mission sur demande ;
  • gestion du coût au cas par cas.

Il existe toutefois des inconvénients à travailler avec différents indépendants :

  • absence de communication entre les différents acteurs de votre communication ;
  • pas de remplacement en cas de maladie ou d’accident ;
  • variabilité des coûts mensuels ;
  • difficulté de trouver la perle rare.

Internalisation du marketing de contenu

L’internalisation du content marketing intéressera les grosses entreprises et multinationales qui ont les moyens et la capacité d’engager une équipe complète dédiée à la communication digitale. Évidemment, cela permet d’avoir une homogénéité parfaite dans votre stratégie de contenu. De plus, vous vous garantissez une disponibilité permanente de votre équipe éditoriale.

En plus des métiers cités ci-dessous, je recommanderais d’engager un éditeur. Son rôle est principalement de contrôler l’ensemble du contenu avant de le mettre en ligne. Dans une petite structure, cette charge revient fréquemment au coordinateur. Toutefois, si la communication se fait à un rythme soutenu, il est préférable de créer ce poste afin de libérer du temps au reste de l’équipe.

🎬 Conclusion

Voilà donc les métiers du content marketing qui me semblent essentiels pour mettre au point une stratégie de contenu complète et efficace. Ces nouvelles professions du Web sont aujourd’hui en pleine expansion et de plus en plus d’entreprises réalisent la nécessité d’investir dans le marketing de contenu.

Faites cependant attention à ne pas vous fixer des objectifs trop importants lorsque vous vous lancez dans le webmarketing. Je vous conseille de créer une équipe éditoriale étape par étape tout en observant bien votre retour sur investissement. Choisissez vos collaborateurs uniquement en fonction de vos besoins et testez progressivement la rentabilité de vos actions.

Pour vous aider à en savoir encore plus sur le content marketing, je vous proposerai un prochain billet de blog concernant les outils nécessaires pour réussir sa stratégie de communication digitale. En attendant, n’hésitez pas à partager vos commentaires ou vos attentes en laissant un message ci-dessous.

Besoin d'aller plus loin ?

Vous avez besoin d'appronfondir le sujet : l'équipe éditoriale vous recommande les 5 contenus suivants :

Moyenne des notes : 5 (2 votes)

Alors, prêts à booster votre référencement naturel ?

Testez notre version d'essai

Essayer gratuitement pendant 14 jours
SEOQuantum