Obtenez le modèle rédactionnel pour la création de contenu SEO performant Téléchargez le PDF

Guide des Balises META en SEO pour le débutant

Au sommaire
Par , le Mardi 05 mai 2020
Temps de lecture : 11 minutes

Les balises META permettent d’améliorer vos pages Web et aident les moteurs de recherche à comprendre le sujet de vos contenus. Souvent mal comprises, ces petites balises ont une « mauvaise réputation ».

Pendant longtemps, il était populaire d’essayer de tromper les algorithmes des moteurs de recherche en répétant les mots-clés dans les métadonnées (bourrage de mots-clés). Cela a poussé Google à modifier ses algorithmes et à évaluer les balises Meta différemment.

Dans ce guide, nous allons vous montrer comment optimiser balises META de manière à améliorer votre référencement. Nous allons voir comment les balises META ont évolué et nous identifierons celles qui sont utiles pour le référencement et celles qu’il vaut mieux éviter.

Qu’est-ce qu’une balise Meta ?

Les balises Meta sont de petits fragments de code HTML qui aident à décrire le contenu de votre page Web à Google et aux autres moteurs de recherche. Le mot « Meta » est l’abréviation de métadonnées. Il s’agit de données supplémentaires relatives à votre page Web, telles que le titre de la page, la description et le type de contenu. Les moteurs de recherche utilisent des données des balises META dans leurs pages de résultats (SERP).

Vérifiez vos balises META et identifiez les problèmes qui affectent l’indexabilité de votre site Web.

Les balises Meta ont-elles un impact sur le référencement ?

Les balises META sont aujourd’hui encore nécessaires et très utiles pour le référencement. Il s’agit d’un des éléments de base des stratégies de référencement, et ce depuis le début de l’optimisation pour le moteur de recherche. Bien que leur usage et leur valeur aient évolué au fil des ans, elles ne doivent pas être négligées.

Balises Meta et HTML

Les métadonnées se trouvent en en-tête de toutes vos pages Web et de tous vos articles. Vous pouvez facilement ajouter votre balise META en HTML en utilisant un plugin WordPress ou un éditeur de contenu du CMS. Il suffit donc de les insérer dans votre HTML, pour qu’ils deviennent visibles par les robots d’indexation.

Quelles sont les balises Meta les plus importantes ?

Pour obtenir un bon classement, il est important d’utiliser les bonnes balises. Ces dernières peuvent avoir un impact important sur votre classement et, lorsqu’elles sont correctement utilisées, elles améliorent l’expérience utilisateur.

Je considère que les deux balises META les plus utiles sont :

Les balises Meta et Google

Chaque moteur de recherche évalue les balises différemment. Cependant, je vous conseille de suivre les conseils ci-dessous. Soyez attentif aux différences et adaptez-les en fonction des besoins de votre site Web.

N’oubliez pas d’utiliser vos balises META pour faire savoir à Google qui vous êtes et quel est l’objectif de votre contenu. Des contenus tels que les articles de blog, des textes sur un produit, un service, les webinaires, le rich media, etc.

Utilisez notre infographie ci-dessous pour voir quelles balises META ont un impact sur le référencement et les résultats de recherche Google.

 

Astuce : Les moteurs de recherche apprécient les contenus informatifs de qualité qui répondent de manière concise aux questions des internautes. L’optimisation SEO de vos balises META mettra en évidence les meilleurs éléments de votre contenu et votre site Web se distinguera dans les résultats de recherche.

Les meilleures balises Meta pour le référencement

1. La balise title

Bien qu’il ne s’agisse pas techniquement d’une balise META, elle est souvent incluse lors qu’il est question du balisage des pages Web.

Il s’agit d’une balise HTML qui consiste en une description concise de votre page Web. Elle est très importante pour le référencement, l’ergonomie et le partage de vos pages. Le moteur de recherche prend cette balise en compte et l’affiche sur la page de résultats sous la forme d’un titre cliquable. Votre titre doit être unique, présent sur toutes les pages Web et comporter entre 50 et 60 caractères.

2. La Meta Description

Cette balise est tristement célèbre dans le monde du SEO. En effet, depuis 2009 ces balises n’affectent plus le classement des sites Web.

La META description a tout de même conservé un rôle très important : améliorer le taux de clics (CTR). Cette balise fait la promotion de votre page et est visible lorsque les internautes parcourent une SERP. C’est pourquoi une Meta description de qualité permet d'obtenir davantage de clics. C’est aussi simple que cela.

La Meta Description doit comporter environ 160 caractères.

3. La balise viewport

On l’oublie souvent ! Dans notre monde où beaucoup d’appareils différents sont utilisés pour naviguer sur internet, utiliser une balise viewport est un must. Elle permet une expérience optimisée sur tous les navigateurs. Son utilisation est devenue la norme sur tous les sites Web modernes.

Sans cette balise, les moteurs de recherche afficheront vos pages Web de la largeur d’un ordinateur de bureau. Les utilisateurs d’appareils mobiles devront zoomer pour pouvoir lire les contenus.

4. La balise Robots

Ces balises donnent des instructions spécifiques aux robots d’indexation (par exemple, Googlebot). Vous en avez rarement besoin, car les moteurs de recherche font un bon travail en gérant eux-mêmes le comportement des robots. Toutefois, il est parfois nécessaire de donner des instructions supplémentaires.

De nombreux spécialistes du marketing pensent encore que les balises Meta robots sont nécessaires. Toutefois, elles sont vraiment utiles lorsque vous devez modifier l’indexation ou les instructions relatives aux liens. En cas d’omission, Google utilisera les valeurs par défaut de l’index : follow.
 

Exemple :
<Meta name=" robots " content="index, follow" />
Valeurs de la balise robots :
  • index - afficher cette page Web dans les résultats de recherche
  • follow - suivez les liens sur la page
  • noindex — ne pas afficher cette page Web dans les résultats de recherche
  • nofollow — ne pas suivre les liens sur la page

5. Les balises Meta pour les réseaux sociaux

Ajoutez des balises META pour Twitter, Facebook, Pinterest et Instagram afin d’optimiser les flux de partage de vos contenus. Ces balises vous permettent de spécifier comment vos titres, descriptions et images seront affichés sur les réseaux sociaux.

Un contenu optimisé peut être diffusé et partagé plus facilement. Vous obtiendrez ainsi de nouveaux liens entrants vers votre contenu, ce qui a un impact positif sur votre référencement.

6. La balise canonical

Bien qu’il ne s’agisse pas techniquement d’une balise META, elle est souvent incluse lors du balisage des pages Web. Introduit pour la première fois en 2009, c’est l’une des grandes avancées en matière de référencement.

Son but est d’indiquer aux moteurs de recherche qu’une URL spécifique est la version préférée d’une page Web. Dans le langage marketing, on l’appelle aussi « URL canonique ».

Sur votre site Web:

  1. https://www.example.com/blog/seo/
  2. https://www.example.com/digital/seo/

Ces deux URL renvoient à la même page, elles constituent deux façons pour les robots d’indexation d’accéder à la page. Dans ce cas, Google risque d’indexer les deux URL, ce qui pourrait donner lieu à de la confusion.

Exemple d’utilisation : <link rel="canonical" href=" https://www.example.com/blog/seo/" />

Résultat : en utilisant les balises canonical, vous évitez que certains contenus soient considérés comme du contenu dupliqué.

Les balises Meta à usage spécifique

Il s’agit des balises META qui peuvent être utiles dans des circonstances précises et qui sont non essentielles pour le référencement. Par exemple :

  • La balise Meta geo : Pour l’instant, Bing prend toujours en compte ce type de balises, mais pas Google. Les balises META geo comprennent le nom du lieu, la position (latitude et longitude) et la région.
  • La balise Langage : Cette balise est nécessaire lorsque votre cible est internationale. Il faudra choisir la langue « officielle » de votre page Web.
  • La balise Meta refresh : Une vieille méthode pour rediriger une page Web. Notez que Google ne l’aime pas et recommande d’utiliser une redirection 301 à la place.
  • La balise Meta site verification : Cette balise permet aussi de vérifier votre site Web sur Google ou Bing. Exemple HTML

Les balises Meta dépréciées

La balise Meta Keywords : Il s’agit d’une séquence mots-clés. Ces derniers sont séparés par des virgules et sont en rapport avec les sujets de la page Web. Autrefois, ces balises étaient un facteur de classement primaire jusqu’à ce que des spécialistes du marketing en abusent. Depuis septembre 2009, Google n’utilise plus ces balises comme facteur de classement. Par conséquent, aucune stratégie de référencement réussie ne devrait inclure cette balise.

Les balises Meta inutiles

Si ces balises ne nuisent pas au référencement de votre site Web, elles sont. Il est peut-être temps de supprimer les balises suivantes :

  • Les balises Abstract : Les balises abstract permettent de décrire une page Web en une phrase courte. Elles sont rarement utilisées et il est préférable de privilégier les balises Meta description.
  • Les balises Author : Ces balises désignent l’auteur d’une page Web et sont inutiles. Google respecte désormais l’Authorship markup et suggère d’utiliser rel=author pour désigner l’auteur à la place.
  • Les balises Cache control : Ces balises permettent de savoir quand et combien de fois vos pages Web sont mises en cache dans le navigateur. Google préfère que le contrôle du cache soit placé dans l’en-tête HTTP.
  • Les balises Copyright : Les informations sur le droit d’auteur apparaissent généralement dans le pied de page d’un site Web. Il n’est donc pas nécessaire de les mentionner dans une balise.
  • La balise Distribution : Cette balise détermine qui peut accéder à un document et depuis quel endroit. La plupart des propriétaires de sites Web souhaitent que leur contenu soit accessible par tous et dans le monde entier. Ainsi, la majorité des pages ne l’utilisent pas.
  • La balise Expires : Cette balise indique aux moteurs de recherche la date d’expiration de votre page Web, et la balise date indique la date de création. Elle convient aux événements, aux offres limitées...
  • La balise Generator : Cette balise indique quel programme a créé la page Web et elle n’ajoute aucune valeur à votre site Web.
  • La balise Rating : Cette balise indique le niveau de maturité du contenu d’un site Web. Des recherches plus approfondies ont révélé que ces balises ne sont plus utilisées par les moteurs de recherche.
  • La balise Revisit-after : Cette balise ordonne aux robots des moteurs de recherche de revisiter la page après une période déterminée. Les moteurs de recherche ne respectent pas ces balises. Elles n’amélioreront donc pas votre référencement.

C’est maintenant à vous

Nous vous avons fourni un aperçu des principales balises de manière à vous aider à améliorer votre référencement. Sélectionnez les meilleurs et utilisez-les pour toutes vos campagnes de référencement. Cela permettra aux moteurs de recherche et aux utilisateurs de découvrir vos contenus.

C’est l’occasion pour vous de montrer votre expertise. L’internaute se rendra compte que votre contenu est la meilleure réponse à sa requête de recherche. Vous obtiendrez alors un « taux de clic » plus élevé que celui de vos concurrents. Plus de clics, plus de trafic de visiteurs et une belle victoire !

Voici une liste d’outils pour tester vos balises meta :

Derniers points à retenir

  1. Une balise de titre bien conçue peut améliorer votre classement dans les moteurs de recherche.
  2. Une méta description convaincante augmentera votre CTR.

Utilisez judicieusement les balises META lors de l’élaboration de votre stratégie de référencement. Vous constaterez ainsi une meilleure visibilité dans les moteurs de recherche et un meilleur classement.

Votez pour cet article
Moyenne des notes : 5 (1 vote)