SEOQuantum Open Nav

La check-list pour faire un bon audit de contenu SEO

Par
le Vendredi 11 juin 2021
Balise meta description
Pour résumer :
Temps de lecture : 17 minutes

Réaliser un audit de contenu est une stratégie SEO incontournable pour réussir en content marketing. Je vous explique tout d’abord pourquoi vous devez régulièrement contrôler vos publications. Ensuite, je vous détaille tous les points à considérer pour analyser correctement votre contenu. À la fin de ce billet de blog, je vous propose une check-list résumant tout ce que vous apprendrez en lisant cet article.

❓ Pourquoi faire un audit de contenu ?

Image d'illustration intérêt audit de contenu

La majorité des marketeurs créent du contenu, puis l’oublient pour passer au suivant. Pourtant, il est primordial de faire un contrôle régulier de ce que vous avez déjà publié. En effet, il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous devez garder un œil sur vos anciennes publications. Pour y parvenir, le seul moyen est de faire un audit régulier de votre contenu.

  • Atteindre vos objectifs : est-ce que vos contenus sont efficaces ? Est-ce que votre retour sur investissement (ROI) est positif ? Si vous ne faites pas régulièrement un audit de contenu, vous ne connaissez pas les réponses à ces questions.
  • Informations toujours d’actualité : plus le temps passe, plus vos textes risquent d’être désuets, voire obsolètes. Ce qui était réellement pertinent lors de la création de votre contenu ne l’est plus forcément aujourd’hui ! Heureusement, de simples transformations permettent de facilement mettre votre contenu à jour.
  • Authenticité de l’information : au fur et à mesure que votre contenu prend de l’âge, sa précision mérite d’être affinée. Ce qui était vrai avant ne l’est peut-être plus aujourd’hui ! Grâce à un audit de contenu, vous vous assurez donc de conserver la bonne réputation de votre entreprise.
  • Savoir ce qui fonctionne : vous voulez savoir quel type de contenu est le plus efficace. Vous souhaitez aussi connaître la meilleure fréquence de publication et les canaux de diffusion les plus rentables. Un audit de contenu vous permet alors de peaufiner votre stratégie de communication et de gagner un temps précieux.
  • Faire face à la concurrence et à l’évolution de la SERP : soyez-en certain, vos concurrents SEO font également ce travail de leur côté. Ils tentent eux aussi de rester au sommet des pages de résultats des moteurs de recherche et adaptent leur contenu aux évolutions des algorithmes.

Maintenant que vous savez pourquoi vous devez rester attentif à vos anciennes publications, je vous propose de découvrir les moyens de mettre en place un audit de contenu efficace.

🎯 Définir l’objectif de l’audit de contenu SEO

Image d'illustration objectif audit de contenu

Fixez au préalable des objectifs clairs et précis afin que votre audit de contenu soit le plus efficient possible. Votre but est bien évidemment que vos publications correspondent à vos objectifs commerciaux, mais aussi de connaître leur efficacité. Votre stratégie de content marketing a pour but de promouvoir votre entreprise et d’améliorer sa rentabilité. Voici plusieurs manières d’y arriver.

Visibilité

Pour que vos contenus soient efficaces et attirent du trafic sur votre site internet, ils doivent être visibles sur Google et autres moteurs de recherche. Pour que cela soit possible sur le long terme, votre meilleur allié est donc le SEO. Avec un audit de contenu, vous pouvez ainsi déterminer les pages qui ont le plus de potentiel et connaître les réglages à réaliser afin d’améliorer votre référencement naturel.

Engagement

Analyser le taux d’engagement de vos différents contenus vous permettra de savoir ce qui plaît le plus à votre audience. En outre, vous comprenez mieux le comportement de vos lecteurs et déterminez avec précision les types de sujets qui fonctionnent le mieux. Vous savez également quels sont les canaux de diffusion les plus efficaces en fonction des thématiques abordées.

Conversion

Même si c’est bien évidemment l’objectif final de toute entreprise, la conversion du prospect en client ne peut être élevée que si la visibilité et l’engagement sont efficaces. Avec votre audit de contenu, vous découvrez ainsi les pages de vente qui fonctionnent le mieux. Vous pouvez donc adapter votre communication sur les contenus moins efficaces. En même temps que vous contrôlez vos écrits, vous déterminez aussi la qualité de l’expérience utilisateur (UX) de vos pages les plus rentables.

📊 Analyser les statistiques

Image d'illustration analyse mesures SEO

Une fois le travail théorique effectué, place à la pratique ! Votre but est d’analyser correctement vos statistiques afin de cibler au mieux votre audit de contenu SEO. Vous pouvez effectuer une grande partie de ce travail en utilisant les outils gratuits de Google.

Google Search Console (GSC)

Google Search Console permet de connaître l’ensemble des pages indexées sur le moteur de recherche le plus utilisé au monde. Vous y découvrez la performance de chacun de vos contenus et les mots-clés qui apportent le plus de trafic sur votre site web. Je vous invite à lire notre guide complet sur la GSC pour comprendre toute la puissance de cet outil de webmarketing.

Google Analytics (GA)

À l’aide de Google Analytics, vous aurez accès à des informations cruciales pour votre audit de contenu.

  • Taux de rebond : si vos visiteurs ne restent que quelques secondes sur votre page, c’est que votre contenu ne correspond pas à l’intention de requête de l’internaute.
  • Taux de clics : en comparant votre positionnement sur Google au taux de clics (CTR), vous pouvez déterminer les métadonnées qui doivent être améliorées (copywriting).
  • Source du trafic : vos lecteurs sont-ils issus de la SERP (trafic organique), des réseaux sociaux ou se connectent-ils directement à votre site internet ? Autant de données qui vous permettent de déterminer les contenus les plus efficaces.
  • Temps de connexion : si vos lecteurs ne passent que quelques minutes sur votre page alors que votre contenu est long (plus de 2 000 mots), c’est certainement qu’ils n’y trouvent pas ce qu’ils recherchaient à la base.
  • Nombre de pages visitées : plus vos visiteurs lisent de pages en se connectant à votre site, plus votre maillage interne est efficace.
  • Taux de conversion : en analysant cette statistique, vous déterminez avec précision les pages de vente les plus rentables. Vous pourrez alors adapter le contenu de celles qui sont les moins efficaces.

Autres statistiques

En utilisant un outil comme Ranxplorer, vous pouvez facilement analyser l’évolution de vos URLs dans la SERP. L’historique de positionnement ainsi obtenu permet de connaître les contenus qui sont en perte de puissance. Vous pourrez alors les identifier comme étant des pages prioritaires pour la mise à jour de votre contenu. En analysant vos pages, vous pouvez également déterminer le nombre de mots-clés sur lesquels elles sont positionnées et leur classement respectif sur chacun d’entre eux. Autant d’informations nécessaires pour prioriser vos actions futures.

📃 Sélectionner les contenus à optimiser

Capture d'écran de Semrush

Maintenant que l’analyse des statistiques a été effectuée et que vos objectifs ont été clairement définis, vous pouvez déterminer quels sont les contenus qui méritent d’être optimisés.

Trouver les contenus à optimiser

Pour trouver les contenus à optimiser, vous allez crawler l’ensemble de vos URLs (articles de blog, landing pages, pages de vente, médias, etc.). Couplé aux analyses précédemment effectuées, vous avez ainsi toutes les informations nécessaires pour réaliser votre audit de contenu. Pour faire ce travail et découvrir le potentiel d’amélioration de chaque URL, vous aurez besoin d’un outil comme SEMrush (très complet) ou Screaming Frog (pour un crawl de votre site web).

Astuce SEO : pour faciliter l’analyse de l’intégralité de votre contenu visible sur les moteurs de recherche, assurez-vous d’avoir un sitemap à jour et complet. Cela aidera également les robots d’indexation à naviguer rapidement et efficacement sur votre site, ce qui est donc un atout pour votre référencement organique.

Classer les contenus à optimiser

Une fois que vous avez obtenu tous les URLs de votre site et les données transmises par votre outil d’analyse, vous pouvez classer votre contenu en fonction de différents facteurs :

  • type de contenu (blog, image, page fixe, etc.) ;
  • date de publication ;
  • longueur du contenu ;
  • titre ;
  • métadonnées.

À l’aide de ce tableau, vous connaissez ainsi l’ensemble de vos contenus visibles sur Google. Vous pouvez donc facilement les analyser en vous concentrant sur les catégories les plus pertinentes pour votre entreprise.

🗓 Vérifier l’actualité du contenu proposé

Image d'illustration actualité contenu SEO

Vous avez regroupé tous vos URLs et connaissez leurs statistiques respectives, vous pouvez passer à l’audit du contenu proposé sur chaque page. Vous allez maintenant contrôler que l’information transmise est toujours d’actualité.

  • Maillage interne : vérifiez tout d’abord que les liens internes fonctionnent toujours. Dans un deuxième temps, vous pourrez ajouter de nouveaux liens en fonction des contenus publiés après la mise en ligne de la page concernée.
  • Liens externes : les pages pointées par vos liens externes sont-elles toujours en ligne ? Est-ce que leur contenu est toujours d’actualité et est-il encore pertinent ? Autant de vérifications à effectuer pour vous assurer de la valeur ajoutée de votre contenu.
  • Dates : dans l’idéal, on essaie de mettre en ligne du contenu intemporel. Toutefois, il est parfois intéressant d’intégrer une date dans le titre afin d’attirer l’internaute sur votre article (exemple : « comment faire un audit de contenu en 2021 »). Pensez à donc bien mettre à jour ce type d’informations, au risque de paraître complètement dépassé l’année suivante.
  • Actualité : est-ce que les informations ou les solutions que vous proposez sont toujours d’actualité ? Si ce n’est pas le cas, votre contenu doit être actualisé, voire retiré des moteurs de recherche (désindexation).
  • Disponibilité : ce cas de figure est principalement fréquent pour les boutiques en ligne. Si le produit proposé est temporairement indisponible, pensez à faire une redirection temporaire (302). Si l’article a été retiré de la vente, vous pouvez tout simplement le désindexer. S’il a été remplacé par un nouveau produit, faites une redirection permanente (301).
  • Pertinence : le contenu proposé répond-il toujours aux intentions de requête des internautes ? Le monde évolue à grande vitesse, pensez donc à toujours proposer des informations qui correspondent à la réalité du moment.

🎡 Contrôler l’optimisation du contenu rédactionnel

Capture d'écran de SEOQuantum

Pour optimiser le contenu rédactionnel en fonction des recommandations des moteurs de recherche et de l’évolution des besoins de l’utilisateur, vous devez avoir une bonne connaissance du SEO. Si ce n’est pas le cas, vous devez absolument faire appel à un rédacteur web ou un référenceur professionnel. Lors de votre audit de contenu, voici les points les plus importants que vous devez contrôler.

HTML

Le balisage HTML des titres et des sous-titres est très important pour votre référencement. Il permet également au lecteur de se diriger de manière rapide et cohérente sur votre page. Finalement, cela aère votre texte, ce qui est d’autant plus important pour le confort de lecture sur les tablettes et les portables.

Sémantique et champ lexical

Ne vous focalisez pas sur un seul mot-clé ! Favorisez la sémantique et le champ lexical afin de proposer un contenu complet et de démontrer votre degré d’expertise aux moteurs de recherche. Même si un bon brainstorming permet d’étoffer votre vocabulaire, il est impossible de pouvoir répondre entièrement aux critères imposés par les algorithmes. Seuls des outils performants y parviennent ! Pour améliorer vos textes, l’outil d'audit sémantique de SEOQuantum vous fera gagner du temps et de l’efficacité.

Métadonnées

Le meta-title (H) est une « zone chaude » en SEO. Vérifiez que votre mot-clé y apparaît et évitez le contenu dupliqué ! La métadescription n’est quant à elle pas prise en compte par l’algorithme de Google. Elle permet néanmoins de pousser l’internaute à cliquer sur le lien de votre page. Soignez donc tout particulièrement cette courte information.

Call to action (CTA)

Dans un article de blog, un call to action se trouve habituellement à la fin de votre texte. Sur une page fixe, il peut être placé à plusieurs endroits (souvent à l’aide de boutons à cliquer). Ces appels à l’action permettent de pousser votre lecteur à découvrir une page de vente ou à passer plus de temps sur votre site internet. Ce sont donc des éléments primordiaux autant pour votre référencement naturel que pour votre taux de conversion.

🔗 Tester les backlinks

Capture d'écran de Majestic SEO

Même si vous êtes en train de réaliser un audit du contenu de votre site web, les liens pointant vers vos pages sont primordiaux. Profitez donc de l’intérêt que vous portez à chacun de vos contenus pour vérifier la qualité de vos backlinks.

Pour faire ce travail d’analyse, vous n’avez pas d’autre choix que d’utiliser des outils en ligne. Je vous conseille notamment l’utilisation de Majestic ou de Woorank. Les données ainsi obtenues vous permettent de contrôler l’ensemble de vos backlinks et d’affiner le travail de popularité de votre site.

🖼 Inspecter le contenu visuel

Image d'illustration qualité du contenu SEO

En plus de vos textes, votre contenu visuel est un élément important à analyser lors de votre audit de contenu SEO. Assurez-vous notamment que les vidéos proposées soient toujours en ligne et qu’elles ne ralentissent pas trop la vitesse de chargement de vos pages. En ce qui concerne les images, la priorité absolue est de garantir un affichage mobile friendly. Lors de votre audit de contenu, voici ce sur quoi vous devez vous attarder.

  • Format : le format de vos images est-il adapté au web ? Favorisez les fichiers PNG, JPEG ou WebP pour vous assurer d’un bon chargement sur les supports numériques.
  • Taille : la dimension de vos images est essentielle pour proposer un affichage correct, principalement sur les supports mobiles (portables et tablettes). Une dimension de 640 pixels est tout à fait adaptée aux publications sur Internet.
  • Qualité : lorsque vous publiez une image sur le Web, assurez-vous au préalable de sa bonne qualité d’affichage sur les écrans numériques.
  • Poids : pour accélérer la vitesse de chargement de vos pages, vous devez réduire le poids de l’image en la compressant. Si vous êtes sur WordPress, vous avez la possibilité d’utiliser un plug-in afin de réaliser ce travail. Vous pouvez également compresser vos images sur TinyPNG avant de les ajouter à votre cms.
  • Nom de l’image : donnez un nom représentatif du contenu à vos images. Séparez vos mots par des traits d’union et évitez les underscores.
  • Attribut « alt » : ce court texte permet aux moteurs de recherche de comprendre le contenu de votre image. Si vous voulez avoir une chance d’apparaître sur Google Image, vous devez donc soigner cet attribut.
  • Droits d’auteur : pour éviter d’être pénalisé, vous ne devez publier que des images libres de droits. La meilleure solution est donc de ne proposer que vos propres images. Si cela n’est pas possible, vous avez accès à de nombreux sites proposant des images gratuites et libres de droits.

👷‍♂️ Établir un plan d’action après un audit de contenu SEO

Image d'illustration plan d'action SEO

Maintenant que vous avez terminé votre audit de contenu, vous allez déterminer les actions à entreprendre en les classant par ordre de priorité. Pour regrouper toutes les tâches essentielles à mener, la création d’un planning éditorial est la meilleure manière de procéder.

Tout d’abord, vous déterminez quelles actions sont les plus urgentes afin de vous assurer d’avoir un bon référencement et de répondre de manière pertinente aux attentes des internautes. Vous ajusterez également vos priorités afin d’améliorer vos ventes et votre retour sur investissement.

Vous priorisez ensuite les actions à mener en fonction de chaque URL. Vous y intégrer l’ensemble des données précédemment analysées et planifiez qui fera ce travail et quand celui-ci doit être effectué. En agissant ainsi, vous adaptez de manière efficiente vos mises à jour à votre stratégie globale de marketing de contenu.

✅ Check-list d’audit de contenu

Image d'illustration check-list audit de contenu

Pour vous aider à réaliser votre audit de contenu, je vous invite à suivre cette check-list qui résume l’ensemble de cet article. Je vous rappelle que c’est un élément indispensable pour réussir votre stratégie SEO.

  • Objectifs
    • Visibilité
    • Engagement
    • Conversion
  • Statistiques
    • Performance
    • Taux de rebond
    • Taux de clics
    • Source du trafic
    • Temps de connexion
    • Nombre de pages par visiteur
    • Taux de conversion
    • Évolution du classement dans la SERP
    • Nombre de mots-clés
  • URLs
    • Trouver le contenu à optimiser
    • Classifier le contenu à mettre à jour
  • Actualité
    • Maillage interne
    • Liens externes
    • Dates présentes dans le texte
    • Actualité du contenu
    • Pertinence du contenu
    • Disponibilité des produits ou des services
  • Optimisation
    • HTML
    • Sémantique
    • Champ lexical
    • Métadonnées
    • Call to action
  • Backlinks
    • Pertinence
    • Qualité
    • Fonctionnalité
  • Contenu visuel
    • Format
    • Taille
    • Qualité
    • Poids
    • Nom de l’image
    • Attribut « alt »
    • Droits d’auteur
  • Plan d’action
    • Priorités
    • Planning éditorial

🎬 Conclusion

Vous avez tous les outils en main pour commencer votre audit de contenu et le réaliser de manière extrêmement complète et efficace. Profitez de la check-list mise à votre disposition pour être sûr de ne louper aucune étape et gagner un temps précieux. En agissant ainsi, je vous garantis que vous serez armé pour répondre aux critères de plus en plus exigeants du content marketing. Pour conclure, je vous rappelle que l’analyse régulière de votre contenu doit être ponctuellement couplée à un audit complet SEO. Si vous suivez tous ces conseils, vous mettez toutes les chances de votre côté pour rester durablement au sommet de la SERP 😊

Besoin d'aller plus loin ?

Vous avez besoin d'appronfondir le sujet : l'équipe éditoriale vous recommande les 5 contenus suivants :

Moyenne des notes : 3 (4 votes)

Alors, prêts à booster votre référencement naturel ?

Testez notre version d'essai

Essayer gratuitement pendant 14 jours
SEOQuantum