Analyse sémantique

Qu'est-ce que l'analyse sémantique

Anthony SEOQuantum

Depuis ses débuts, Google cherche à comprendre le langage humain. Une composante importante de son moteur repose sur la recherche sémantique et depuis peu sur les algorithmes de machine learning.

Aujourd’hui, quand il s’agit de se positionner dans Google, que devons-nous faire pour être classé sur la 1ère position ? J’ai longtemps étudié le problème et vous trouverez quelques astuces dans cet article.

Qu'est-ce que la recherche sémantique ?

Voici une définition de la "sémantique" : Le terme «sémantique» désigne l’étude de la signification, du sens d’un mot. Appliquée aux moteurs de recherches, la «sémantique» concerne essentiellement l'étude des mots et de leurs logiques.

La recherche sémantique vise à améliorer la compréhension de la recherche en analysant l'intention de l’internaute, en extrayant des réponses et en offrant des résultats plus personnalisés. L’outil Google Knowledge Graph est passé expert dans ce domaine.

Comment fonctionne un moteur de recherche sémantique ?

Du point de vue d'un moteur, il n'est pas difficile d'imaginer pourquoi Google souhaite utiliser la recherche sémantique. Rappelez-vous que le but du moteur est d’offrir les « meilleurs » contenus à leurs utilisateurs.

Plus le moteur va emmagasiner des données :

  • Plus facilement, il pourra traiter le spam (voir l’article sur Rankbrain)
  • Plus facilement, Google pourra comprendre l'intention des utilisateurs

L’objectif recherché est d’offrir une recherche plus naturelle, c'est-à-dire plus « conversationnelle » à l’internaute.

La compréhension de toutes ces données sémantiques maximise la possibilité pour les utilisateurs d'obtenir le meilleur résultat de recherche possible.

L'une des façons dont la recherche sémantique aide Google est d'identifier et de retirer  un contenu de qualité inférieure. Les techniques comme le keyword stuffing et le spinning sont plus facilement détectées grâce à des algorithmes comme LSI (analyse sémantique latente), LDA (allocation de Dirichlet latente) ou le TF-IDF. Grâce à ces mécanismes statistiques, les moteurs de recherche savent quels champs lexicaux apparaissent ensemble et font des corrélations sémantiques, qui peuvent être utilisées dans la guerre contre le spam.

Implications SEO

Pour le référenceur, il est essentiel de comprendre les rouages de la recherche sémantique et de ses avantages. Les moteurs de recherche évoluent très rapidement, rien de cela n’existait il y a 10 ans, et en tant qu'experts SEO, nous devons nous assurer de rester à jour. La recherche vocale (Google Home, Mobile) gagne du terrain, c’est pour cela que la recherche et l’analyse sémantique deviennent particulièrement importantes en 2017. Voici quelques astuces pour mener une analyse sémantique performante :

 

Comment mener une analyse sémantique performante

1. Donnez de la valeur à vos contenus

Dans un monde conversationnel, Google se tourne vers l’intelligence artificielle (voir Rankbrain). Google a besoin d'une source d'information pour toutes ses conversations, il va chercher l’information dans le Web et les sites qui le constituent. Devenez un incontournable dans votre secteur d’activité, soyez la source experte que Google fera référence dans ses recherches. Offrez de la valeur à vos visiteurs. C’est ce que j’aspire à faire pour SEOQuantum.

Donnez de la valeur

A faire : Déterminez le secteur sur lequel vous souhaitez être positionné.

  • Quels sont les de mots-clés stratégiques ? (utilisez SEMRush par exemple pour déterminer une liste de 10 mots-clés stratégiques)
  • Qui sont vos concurrents présents sur les mots clés ?
  • Que font-ils qui les rend l'expert ?
  • Quels types de contenus produisent-ils ?
  • Comment pouvez-vous être meilleur ?

2. Développez un contenu pertinent qui répond aux questions de votre cible

Créez un contenu ciblé à « valeur ajoutée ». Ces contenus ne doivent pas interférer avec votre stratégie d’acquisition de trafic sur vos mots clés transactionnels. Pour un site e-commerce par exemple, l'idée ici est de créer du contenu lié à votre gamme de produits, qui intéresse les utilisateurs et complète votre visibilité organique. 

Questions réponses

Devenez une source précieuse d'informations pour vos clients (et pas uniquement dans l’acte de conversion), créez votre autorité sémantique au regard des moteurs de recherche et devenez LA REFERENCE sur votre secteur. Construisez des contenus séduisants et informatifs à l'aide de différents médias : infographie, vidéos, jeux... Google raffole de ce type de signaux.

A faire :

  • Recherchez des mots-clés qui répondent aux questions «comment », «pourquoi» et «qui ».
  • Regroupez et créez des contenus type « questions / réponses »

3. Organiser les phrases clairement et sur la base de réponses

La clé ici est de rester naturel et de construire vos phrases avec un but : écrivez du contenu qui répond directement à une interrogation.

Ecrire pour le web équivaut à l'écriture naturelle. Votre contenu doit tout simplement avoir un sens. Rappelez-vous que les mises à jour de Google, Hummingbird et RankBrain, ont été développés pour traiter le langage naturel et éliminer le contenu de faible qualité ou spam.

triplet RDF

Lors de la phase de rédaction de contenu, il est important d'écrire en termes d'entités. Google est capable de reconnaitre plusieurs dizaines de milliards d’entités dans vos phrases. Les phrases simples axées sur un sujet fournissent aux moteurs de recherche un maximum d'informations. Essayez de construire vos phrases en respectant le principe du triplet RDF (sujet, prédicat, objet).

no picture

Par exemple « Paris est situé en France », Paris (sujet), est_situé (prédicat), France (objet).

A faire :

  1. Structurez vos phrases afin que les utilisateurs et robots puissent facilement comprendre ce que vous essayez de dire.
  2. Complétez vos contenus par des synonymes, co-occurrences,…
    • Astuce : Utilisez l’outil WORDPRINT de SEOQuantum pour vous aider

 

4. Tirez profit des liens internes

Quand il s’agit de lien, il faut être vigilant. Veillez à lier vos pages avec le meilleur intérêt thématique pour l’utilisateur. Rappelez-vous que les liens internes transmettent du jus thématique et qu’il n’est pas possible de mélanger le torchons et les serviettes J

A faire :

Liens internes

  1. Liez les pages importantes depuis votre page d’accueil
  2. Identifiez les liens internes thématiques pour cibler vos pages
  3. Ajoutez des liens contextualisés entre les pages enfants et parents
  4. Vérifiez la présence de vos pages importantes  dans le sitemap
  5. Pensez à utiliser l'URL canonique pour éviter le contenu dupliqué ou similaire

Une infographie sur les piliers de l'analyse sémantique


En conclusion

En tant que consultant / expert en SEO, nous passons énormément de temps à « dompter » Google pour obtenir le saint graal de la 1ère place. Mais ne perdons pas de vue l’objectif final : la satisfaction de l’internaute. En répondant à son besoin, vous répondrez de façon positive à l’attente du moteur et vous maximisez vos chances de TOP position.

Ce qu’il faut retenir est que la recherche sémantique tient compte de l'intention de l’internaute, du contexte de la requête de recherche, de la signification de la recherche et de la pertinence de votre contenu. L’objectif pour le moteur de recherche est d’offrir des résultats personnalisés et tournant autour de l’intention initiale de la recherche.

Réf :

Boostez votre visibilité grâce à la sémantique

Optimisez vos contenus SEO grâce au deep learning.
SEOQuantum est l'outil qui vous apporte une aide indispensable à la rédaction de contenus SEO performants.

Téléchargez gratuitement le modèle rédactionnel SEO

Recevez dès maintenant par e-Mail mon modèle rédactionnel SEO au format Word. Modèle que j'utilise au quotidien pour créer des contenus SEO performants générant visites et leads !